Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison, 25, 26 quai Eole, Paimbœuf

Dossier IA44004695 réalisé en 2004

Fiche

Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonPaimbœuf (commune)
AdresseCommune : Paimbœuf
Adresse : 25, 26 quai
Eole
Cadastre : 1810 42 ; 1999 A 1ère feuille 23, 24

Les terrains ont vraisemblablement été arrentés le 22 mai 1693 par la duchesse de Lesdiguières. Deux maisons y ont été élevées au cours du XVIIIe siècle et vraisemblablement associées, une continuité de façade ayant été recherchée du côté du quai à l'aube de XIXe siècle. La carte postale représentant le quai Eole dans la première moitié du XXe siècle confirmerait aujourd'hui cette hypothèse.Le quai Eole du n° 23 au n° 28 (1ère moitié XXe siècle).Le quai Eole du n° 23 au n° 28 (1ère moitié XXe siècle). Vue d'ensemble (maisons volets rouges et volets bleues).Vue d'ensemble (maisons volets rouges et volets bleues).

Période(s)Principale : 2e moitié 18e siècle
Principale : limite 18e siècle 19e siècle

Chaque maison comprend un corps principal d'une pièce traversé par un couloir latéral (nord-sud) permettant de gagner la cour et l'escalier articulant pour chacune le corps sur la rue au corps secondaire transversal en appentis ; le corps secondaire de la maison n° 25 est prolongé par un deuxième corps couvert d'un toit à longs pans à croupe en ardoise. L'ensemble est couvert en tuile mécanique à l'exception du corps principal de la maison n° 26 privilégiant l'ardoise. Si les deux corps sur la rue ont pu être associés derrière une façade tendant à paraître commune dans le premier quart du XIXe siècle, on enregistre une hauteur de plancher différente au niveau de l'étage carré (une hauteur inférieure pour la maison n° 25).

Mursgneiss
granite
tuffeau
moellon
Toittuile mécanique, ardoise
Plansplan régulier en L
Étages1 étage carré
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
appentis
croupe
Escaliersescalier hors-œuvre
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Etude de Me Baullin. Attournance par Marie Malord, marchande boulangère, veuve de Pierre Blandin sur une maison consistant en chambres basse donnant sur la rue, chambres hautes, grenier au-dessus, salon en suivant, chambre au-dessus, cuisine, chambre au-dessus, puits, buanderie, four, jardin au bout duquel est une autre maison ; terrain arrenté le 22 mai 1693 à Claude Pause par la duchesse de Lesdiguières. 6 octobre 1764.

    Archives départementales de Loire-Atlantique, Nantes : 4 E 1/4
  • Etude de Me Trastour. Vente de la maison appartenant à Marie Malord à Marguerite Rondineau veuve de Jean Quirion, charpentier de navire et à ses deux filles Marguerite et Aimée Quirion. 5 janvier 1775.

    Archives départementales de Loire-Atlantique, Nantes : 4 E 90/39
  • Etude de Me Trastour. Aveu rendu à Marie Françoise de Bruc par Marguerite Rondineau veuve de Jean Quirion et ses deux filles Marguerite, épouse de Jean-François Chantreau, charpentier de navire et Aimée, épouse de François Fidel Bidaud, tonnelier sur une maison consistant en une chambre basse, allée privative à l'orient une chambre haute avec deux cabinets séparés par des cloisons, grenier au second étage, au derrière une cuisine et des latrines, trois celliers se joignant et cinq petites chambres au-dessus, au bout des celliers un escalier sous lequel est un puits, suivi de deux chambres ou buanderie, un jardin au bout duquel est une maison de deux pièces. 7 décembre 1778.

    Archives départementales de Loire-Atlantique, Nantes : 4 E 90/41
  • Registre de la contribution foncière établi en 1791, état de section n° 2. Numéro de la propriété : 119. Propriétaire : veuve Bideau, tonnelier. Nature de la propriété : 8 chambres basses, 8 chambres hautes, 5 celliers, cour et jardin

    Archives communales, Paimbœuf
  • Etude de Me Trastour. Attournance par Vincente Pillorge veuve de Charles Poulailleau sur une maison consistant en chambre basse et haute donnant sur la rue, chambre basse et haute sur le jardin, acquise le 29 juillet 1775 de Marguerite Chantreau, veuve Darnaud, qui la tenait elle-même de Jean Minière et jeanne Penneteau, cette dernière de Pierre Denis, arrenteur le 22 mai 1693 du terrain. 10 août 1776.

    Archives départementales de Loire-Atlantique, Nantes : 4 E 90/40
  • Etude de Me Trastour. Prise de possession par Jean Dieu, traiteur, d'une maison consistant en une salle basse sur la rue, allée à l'occident, corridor, chambre et cuisine au sud, chambres et greniers au-dessus acquise de la famille Pillorge. 13 décembre 1785.

    Archives départementales de Loire-Atlantique, Nantes : 4 E 90/44
  • Registre de la contribution foncière. Section du bas Paimboeuf. Art. 120. Propriétaire : Dieu, traiteur. Nature de la propriété : 3 chambres basses, 1 haute, grenier, 2 celliers cour et jardin. 19 mai 1791.

    Archives communales, Paimbœuf
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général - Lelièvre Françoise
Françoise Lelièvre

Chercheur, Service Patrimoine, Région Pays de la Loire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.