Dossier d’œuvre architecture IA44004661 | Réalisé par
Lelièvre Françoise
Lelièvre Françoise

Chercheur, Service Patrimoine, Région Pays de la Loire.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • inventaire topographique
Maison, 13 rue du Général-De-Gaulle, Paimbœuf
Copyright
  • (c) Région Pays de la Loire - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Paimbœuf (commune)
  • Commune Paimbœuf
  • Adresse 13 rue du Général-De-Gaulle
  • Cadastre 1810 196  ; 1999 A 2ème feuille 195

La maison a été reconstruite associée à un corps secondaire de deux étages carrés entre 1752 (date de la construction de la maison mitoyenne à l'est, n° 11) et 1765 où elle est qualifiée de maison neuve, au cours de ventes successives effectuées par les héritiers de Marie Elisabeth Lembert-Seguineau au constructeur de navires Mathieu Denis. Le mur mitoyen à l'est anticipait en 1752 la reconstruction de la maison n° 13, les conduits de cheminée nécessaires y ayant été intégrés. Le mur mitoyen à l'ouest est un mur de refend ; les solives portant le plancher du premier étage de la maison n° 15 portent également la portion de plancher du premier étage de la maison n° 13, au-dessus du couloir traversant le corps principal sur la rue. La maison n° 15 n'a pas été reconstruite comme l'indique également son gabarit. En 1766, une attournance faite par Lembert et Perrine Seguineau à Michelle Grou date l'origine de la rente due sur le terrain cédé par la duchesse de Lesdiguières : 1695. Le registre des rentes dues par M. Grou confirme que le terrain a été arrenté le 28 juillet 1695 par Etienne Guilbaud, charpentier de navires. La même année, en janvier, Pierre Renaud, laboureur, arrente le terrain voisin à l'ouest (n° 15). La maison a été récemment entièrement divisée en logements destinés à la location.

  • Période(s)
    • Principale : 3e quart 18e siècle

La maison est composée de deux corps de bâtiment, l'un longitudinal, le second transversal couvert en appentis, articulés par un escalier en béton, celui-ci ayant récemment remplacé un escalier en charpente à balustres. La façade du corps principal a été remaniée du côté de la rue : un logement a remplacé le magasin de commerce ; les portes-fenêtres du premier étage ont été condamnées tout en conservant les seuils d'origine en saillie sur la façade. Les récents travaux intérieurs ne permettent plus de lire la distribution contenue dans l'aveu rendu au marquis de Bruc par Mathieu Denis en 1778 (voir référence documentaire).

  • Murs
    • gneiss
    • granite
    • tuffeau
    • moellon
  • Toits
    tuile, ardoise
  • Plans
    plan régulier en L
  • Étages
    2 étages carrés
  • Élévations extérieures
    élévation à travées
  • Couvertures
    • toit à longs pans
    • appentis
  • Escaliers
    • escalier hors-œuvre : escalier tournant à retours sans jour en maçonnerie
  • Statut de la propriété
    propriété privée

Documents d'archives

  • Rolle rentier de Mesdemoiselles Grou pour les rentes qui leur sont dues sur les maisons de Painbeuf. Arrentement le 28 juillet 1695 fait par la duchesse de Lesdiguière à Etienne Guillebaud, charpentier de navires, 20 pieds de terre à prendre en largeur dans la pièce des Embrasures. [1772].

    Archives départementales de Loire-Atlantique, Nantes : 1 E 757
  • Etude de Me Marot. Prise de possession par Lembert, boulanger de deux pièces basses couvertes en tuile entre un jardin au sud et un terrain au nord sur lequels sont bâtis deux celliers en bois et un puits. 10 décembre 1749.

    Archives départementales de Loire-Atlantique, Nantes : 4 E 51/17
  • Etude de Me Marot. Reconstruction par Marc Moreau, Me forgeron, de la maison n° 11 rue du Général-De-Gaulle ; accord passé avec Lembert occupant la maison à l'ouest pour la reconstruction du mur mitoyen. 18 août 1750. (Annexe 1).

    Archives départementales de Loire-Atlantique, Nantes : 4 E 51/17
  • Etude de Me Aubinais. Vente d'une partie d'une maison neuve par les héritiers de Marie-Elisabeth Lembert, fille de feu Lembert, boulanger et de Perrine Seguineau sa femme à Mathieu Denis, Me charpentier, constructeur de navires et Marie Rochet(te), sa femme. 7 février 1765. 8 mars 1765. 23 mars 1765. 12 avril 1766 (acte absent).

    Archives départementales de Loire-Atlantique, Nantes : 4 E 91/3
  • Etude de Me Baullin. Attournance aux demoiselles Grou par Michel Bonamy tuteur de la fille de feu François Robert et Mathurine Lembert sur une pièce basse une pièce haute appartenant à Lembert et Perrine Seguineau faisant partie de la maison et dépendance bornée à l'est par Marc Moreau et à l'ouest par les héritiers Porcher. 18 juin 1766.

    Archives départementales de Loire-Atlantique, Nantes : 4 E 1/4
  • Etude de Me Aubinais. Aveu rendu au marquis de Bruc par Mathieu Denis, constructeur de navires et Marie Rochet, sa femme, sur une maison composée d'un parembas ayant une ouverture de boutique et une allée vers orient (comprendre occident ?) le tout donnant sur la rue, 2 chambres et deux cabinets (de travail) au-dessus, le tout couvert d'ardoise avec un escalier au midi dans la cour ou allée ; 2 chambres basses se joignant avec 2 cabinets et greniers au-dessus au bout desquels vers midi sont trois logements bâtis en bois, le tout couvert en tuile ; un puits partagé dans la cour avec les mineurs Robin et Cheron. Dans la même cour, une chambre basse, une chambre haute et grenier avec la mutualité de l'escalier au bout vers midi, un caveau sous l'escalier, un petit logement servant de latrines, une chambre basse au bout vers le nord le tout se joignant et couvert en tuile borné au nord la mineure Robin, au sud aux mineurs Robin et Cheron. Aquisition successives entre 1765 et 1766 de Gilbert, neveu et héritier de Marie Seguineau. 28 novembre 1778.

    Archives départementales de Loire-Atlantique, Nantes : 4 E 91/9 article 3 et 4
  • Registre de la contribution foncière. Section du haut Paimbœuf. Art. 84. Propriétaire : Veuve Mathieu Denis. Nature de la propriété : une boutique, quatre chambres hautes et basses avec quatre cabinets de travail sur la rue, quatre chambres et deux cabinets de travail au-dessus et deux celliers en bois dans la cour. 19 mai 1791.

    Archives communales, Paimbœuf

Annexes

  • AD Loire-Atlantique. 4 E 51/17 : Etude de Me Marot. Reconstruction de la maison n° 11 rue Général-De-Gaulle ; accord passé avec les voisins à l'ouest pour la reconstruction du mur mitoyen. 18 aout 1750.
Date d'enquête 2004 ; Date(s) de rédaction 2004
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général
Lelièvre Françoise
Lelièvre Françoise

Chercheur, Service Patrimoine, Région Pays de la Loire.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.