Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison, 101 rue du Faubourg-Saint-Michel

Dossier IA44004443 réalisé en 2006

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéesforge
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonGuérande - Guérande
AdresseCommune : Guérande
Adresse : 101 rue du
Faubourg-Saint-Michel
Cadastre : 1989 AD 364

L'édifice, avec pierres de taille aux angles, en bandeau séparant les deux niveaux et en corniche, comprenait une partie habitable dans sa moitié orientale et une forge dans sa partie ouest. Il aurait été construit par Pennegat, maître de forge, dans le troisième quart du XIXe siècle, peut-être en 1878, date figurant sur la lucarne centrale de la façade sud. L'inscription en partie déchiffrable sur le fronton de cette lucarne reprendrait son patronyme. La ferronnerie de la porte, qui comporte les initiales E.P. au sein d'un décor végétal, ainsi que le garde-corps de la travée centrale, correspondent à un remaniement vraisemblablement opéré dans le premier quart du XXe siècle par son fils Émile, entrepreneur en mécanique agricole et industrielle.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1878, porte la date

Le bâtiment présente un plan allongé ; la forge se situait en retour d'équerre de la partie occidentale de la façade arrière. Le portail d'accès sur la façade sud a été remplacé par une large baie. Un cadran solaire s'organise autour de la petite baie de la lucarne.

Mursgranite
enduit
pierre de taille
Toitardoise
Étagesen rez-de-chaussée, 1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
pignon couvert
Techniquesferronnerie
sculpture
Précision représentations

Sur le linteau de la lucarne centrale, est figuré en relief l'atelier d'un maréchal-ferrand, où l'on voit un cheval à gauche et, à droite, un ouvrier s'activant à la forge. La ferronnerie de la porte est ornée de motifs végétaux.

Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Ville de Guérande - Vincent Gil