Logo ={0} - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Christophe de Pruillé-l'Éguillé

Les objets mobiliers de l'église Saint-Christophe de Pruillé-l'Eguillé

Dossier IM72002691 inclus dans Église paroissiale Saint-Christophe de Pruillé-l'Éguillé réalisé en 2012

Fiche

Œuvres contenues

Aire d'étude et cantonForêt de Bercé - Le Grand-Lucé
LocalisationCommune : Pruillé-l'Éguillé
Adresse : place du 11-Novembre-1918

L'église Saint-Christophe conserve une épitaphe de l'abbé Bernardin Moreau, curé de Pruillé, datée de 1543. La baie axiale a été fondée vers 1525 par la famille Coesmes, seigneur de Pruillé (Grodecki). Elle a été restaurée et complétée en 1874 par Eugène Hucher, cartonnier de l'atelier du Carmel du Mans, et son ancien directeur (Triger). Les sept médaillons, la bordure et les cartels avec dates insérés dans la baie 1 datent de 1546. Le retable du maître-autel avec son bas-relief central représentant une Adoration des bergers a été construit en 1724 par l'architecte Jacques Net (?) -Chartrin (Chronique religieuse). Il a été remanié en 1872 lors de la réouverture de la baie axiale (Triger). L'église conserve un ciboire exécuté dans le premier quart du XIXe siècle par l'orfèvre parisien L.-N. Naudin, et une patène exécutée dans le deuxième quart du XIXe siècle par l'orfèvre parisien J. Philippe-Adolphe Dejean. Le tableau représentant la Charité peint dans la seconde moitié du XIXe siècle par le peintre Augier a été donné en 1874 à l'église par l'Etat (Triger). 29 objets ont été protégés au titre des Monuments Historiques dont 10 ont été classés et 19 inscrits. 49 dossiers ont été ouverts. Le XII siècle concerne 1 dossier, le XIVe siècle 2 dossier, le XVe siècle 1 dossier, le XVIe siècle 9 dossier, le XVIIe siècle 8 dossiers, le XVIIIe siècle 17 dossiers et le XIXe siècle 9 dossiers soit 74 % de dossiers pour l'Ancien régime et 9% de dossiers pour la fin du Moyen Age. Les principales catégories techniques sont la sculpture (14 dossiers), l'orfèvrerie (8 dossiers), la marbrerie (6 dossiers) et la menuiserie (6 dossiers).

Auteur(s)Auteur : Hucher Eugène verrier
Auteur : Net ?)-Chartrin Jacques
Auteur : Sallé Christian restaurateur
Auteur : Quinsac Thierry menuisier
Auteur : Dionise Matthieu sculpteur
Auteur : Naudin Louis Nicolas orfèvre
Auteur : Augier peintre
Auteur : Dejean J. Philippe-Adolphe, orfèvre

Annexes

  • Liste supplémentaire des objets mobiliers de l'église Saint-Christophe de Pruillé-l'Eguillé
    • Une grande croix d'autel en bronze doré de la seconde moitié du XIXe siècle
    • Une croix d'autel en bronze doré de la seconde moitié du XIXe siècle
    • Deux petites croix d'autel en bronze argenté de la seconde moitié du XIXe siècle
    • Trois chandeliers d'autel en bronze doré à cinq branches, décorés de grappes, épis de blé et lys, de la fin du XIXe siècle
    • Six grands chandeliers d´autel néo-baroque en bronze argenté de la seconde moitié du XIXe siècle
    • Six chandeliers d'autel néo-baroque moyens en bronze argenté de la seconde moitié du XIXe siècle
    • Quatre petits chandeliers d'autel néo-baroque en bronze argenté de la seconde moitié du XIXe siècle
    • Trois chandeliers en bronze argenté cannelés du XIXe siècle
    • Six chandeliers d'autel en bronze argenté (brillant) de la seconde moitié du XIXe siècle
    • Deux chandeliers d'autel en métal doré à cinq branches, décoré de fleurs et d´initiales de la Vierge MA, de la fin du XIXe siècle
    • Un bougeoir en métal de la fin du XIXe siècle
    • Un grand et fin cierge d'autel en cire blanche du début du XXe siècle
    • Un reliquaire de Vraie Croix en bronze doré (relique conservée) du XIXe siècle
    • Un reliquaire en métal doré et tissu de la fin du XIXe siècle
    • Quatre clochettes d'autel en métal du XIXe siècle
    • Une paire de burettes avec plateau en verre du XXe siècle
    • Un seau à eau bénite avec goupillon en étain du XIXe siècle
    • Une navette à encens en métal doré de la fin du XIXe siècle
    • Trois tableaux d'autel (deux petits et un grand) en bronze doré et tissu rouge de la fin du XIXe siècle
    • Deux expositions en bois et tissu de la fin du XIXe siècle
    • Un tabernacle en marbre noir de forme cubique du XIXe siècle (déposé dans la sacristie)
    • Un pupitre d'autel en bronze doré de la fin du XIXe siècle
    • Un pupitre d'autel en bois de la fin du XIXe siècle
    • Un petit vase d'autel en porcelaine blanche du début du XXe siècle
    • Vingt différents vase à fleurs d'autel en verre et faïence du XXe siècle
    • Une jardinière d'autel en bronze doré de la fin du XIXe siècle
    • Une croix de procession en bronze doré du XIXe siècle
    • Une croix de procession en métal argenté du XIXe siècle
    • Deux lampes de procession en métal doré de la fin du XIXe siècle
    • Deux appliques luminaire en bronze doré à trois branches de la fin du XIXe siècle
    • Un éteignoir en métal, XIXe siècle
    • Une épitaphe en ardoise de l´abbé Julien Laurent, curé de Pruillé-l'Eguillé, mort le 11 octobre 1866 (déposée dans la sacristie)
    • Une statue d'Immaculée Conception en plâtre blanc du XIXe siècle
    • Une statue de Notre-Dame de Lourdes en plâtre polychrome de la fin du XIXe siècle
    • Une statue de saint Joseph avec l'Enfant en plâtre blanc de la fin du XIXe siècle
    • Une statue de sainte Jeanne d'Arc en plâtre polychrome de la fin du XIXe siècle
    • Une statue de la Vierge en plâtre blanc du XIXe siècle
    • Une statue de l'ange en plâtre blanc du XIXe siècle
    • Une statuette de sainte Thérèse en plâtre polychrome du début du XXe siècle
    • Une statuette de saint Antoine de Padoue en plâtre blanc du XIXe ou du XXe siècle
    • Une série complète du Chemin de croix, peintures sur papier marouflé sur toile, de la seconde moitié du XIXe siècle
    • Une lithographie représentant Jésus d'après Ary Schefeer de la fin du XIXe siècle
    • Un monument aux morts avec son cadre en bois du premier quart du XXe siècle
    • Une verrière (baie 2) décorée de croix et losanges jaunes et blancs de la fin du XIXe siècle
    • Trois fragments en bois sculpté et doré dont un en forme de volute, XVIIIe siècle, provenant probablement de l'ancien tabernacle de l'église (Triger)
    • Une colonne en marbre noir (fragment) du XVIIIe siècle (?)
    • Une crèche comportant huit santons en plâtre polychrome de la première moitié du XXe siècle
    • Un ornement vert comportant une chasuble et une étole, du début du XXe siècle
    • Un ornement orange comportant une chasuble et une étole, de la première moitié du XXe siècle
    • Un ornement vert comportant une chasuble, étole et carré de la fin du XIXe s chasuble en drap doré du XIXe siècle corporaux en coton blanc avec de petites croix rouge
    • Une étole violette de la première moitié du XXe siècle
    • Une étole rouge de la première moitié du XXe siècle
    • Une chasuble blanche de la première moitié du XXe siècle
    • Un napperon rouge de la fin du XIXe siècle
    • Une cape noire de la fin du XIXe siècle
    • Un lutrin en bois du XVIIIe siècle
    • Un lutrin en bois du XIXe siècle
    • Un tronc d'église en bois de la première moitié du XXe siècle
    • Un orgue d'église en bois, portant la marque de Manufacture d´Orgues des Andelys (Eure), Dumont, Lelièvre et Cie ; Orgue - médio phone, de la fin du XIXe siècle
    • Quatre sièges de célébrant en bois du XIXe siècle
    • Trois sièges marche-pied en bois, du XIXe siècle
    • Deux prie-Dieu en bois et tissu rouge de la fin du XIXe siècle
    • Deux confessionnaux en bois du XIXe siècle
    • Une grille de chœur en fonte et bois, décorée de motifs d´arcades trilobées, de la seconde moitié du XIXe siècle
    • Deux grands bancs d'église en chêne du XIXe siècle
    • Un banc d'église en bois du XIXe siècle
    • Une petite armoire de sacristie en chêne, à deux battants, du XVIII-XIXe siècle
    • Deux grandes armoires de sacristie à cinq portes en chêne du XIXe siècle
    • Un grand meuble de sacristie, surmonté au centre d´une corniche cintrée de chêne du XVIIIe siècle
    • Une grande armoire de sacristie en chaîne à trois portes du XIXe siècle
    • Deux armoires de sacristie à deux portes en chêne du XIXe siècle
    • Un ensemble de bancs de fidèles refait par la fabrique en 1869-1870 (Triger).

Références documentaires

Bibliographie
  • GRODECKI, Louis (dir.). Les vitraux du Centre et des Pays de la Loire, Corpus vitrearum, Paris : Editions du Centre national de la recherche scientifique, 1981.

    vol. II, p. 264.
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général - Palonka-Cohin Anetta