Logo ={0} - Retour à l'accueil

Les fermes de la commune de Saint-Pierre-du-Lorouër

Dossier IA72001256 réalisé en 2009

Fiche

Voir

Aires d'étudesForêt de Bercé
Dénominationsferme
AdresseCommune : Saint-Pierre-du-Lorouër

Durant le 2e quart du XIXe siècle, Pesche relève 11 fermes (= métairies parmi lesquelles la Guillonnière, la Papillonnière, la Guilberdière, Bois-Neuf, l'Echelardière), 50 bordages, 12 charrues se subdivisant par 1/2 et par 1/4, à Saint-Pierre-du-Lorouër. En 2010, 15 exploitations agricoles avaient leur siège dans la commune (Agreste/Min. de l'Agriculture).

90 fermes ont été recensées et 34 étudiées. Les fermes se répartissent sur tout le territoire et même en périphérie du bourg, comme à Bellevue. Seules quatre fermes se trouvent sur la rive droite de la Veuve : la Papillonnière, la Guilberdière et Bois-Neuf, anciennes métairies du prieuré de Saint-Vincent-du-Lorouër, et la Bouguerie. Si les plus grosses fermes sont isolées, la majorité des fermes est construite en écart (parfois disparu).

Période(s)Principale : limite 15e siècle 16e siècle
Principale : 16e siècle
Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle

La typologie retenue pour la ferme est la suivante :

Type I

Ferme à âtiment : Logis et dép1 bendance (s) agricole (s) associées, sous même faîte (la plus petite entité étant l´ensemble pièce à cheminée + écurie). L´ensemble peut avoir été construit en plusieurs campagnes et unifié.

Type II

Ferme à 2 bâtiments : Logis et dépendance (s) agricole (s) dissociées (en vis-à-vis, en retour d´équerre joint ou disjoint, en U, sans plan d´ensemble).

Type III

Ferme à plusieurs bâtiments (+ de 2) : Logis et dépendances (s) nombreuses et dispersées dans et autour de la cour, sans plan d´ensemble.

Type IV

Ferme à logis et dépendances agricoles ordonnées autour de la cour. Type ferme modèle, non rencontré sur l´aire d´étude.

La typologie retenue pour le logis de ferme, qui est toujours en rez-de-chaussée, est la suivante :

Type I

1 pièce à feu.

Type II

2 pièces. Précision si possible : pièce à cheminée, pièce froide ; deux pièces à cheminée.

Type III

+ de 2 pièces. Précision le cas échéant, si possible : couloir central ou couloir latéral.

Toitsardoise, tuile
Mursbois
torchis
silex
calcaire
brique
enduit
pan de bois
moellon
pierre de taille
grand appareil
Décompte des œuvresrepérées 90
étudiées 34
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Syndicat de Pays de la Vallée du Loir - Aquilon Stéphanie
Stéphanie Aquilon

Chargée de mission Inventaire du Patrimoine - Syndicat Mixte du Pays Vallée du Loir.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.