Immeuble et magasin de commerce, 1-5 rue Clémenceau à Bonnétable, actuellement immeuble à logements.
Auteur
Guillotin Yves
Guillotin Yves

Photographe, Service Patrimoine, Région Pays de la Loire.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Copyright
  • (c) Région Pays de la Loire - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Communauté de communes Maine 301 - Bonnétable
  • Commune Bonnétable
  • Lieu-dit
  • Adresse 1-5 rue Georges Clémenceau
  • Cadastre 1835 E 729-730  ; 2016 AK 598
  • Dénominations
    immeuble, magasin de commerce
  • Destinations
    immeuble à logements
  • Parties constituantes non étudiées
    remise

En 1835, le fonds divisé en deux parcelles était occupé par deux maisons sur rue et divers bâtiments en fond de parcelles. En 1865, le fonds fut réuni pour un nommé Etienne Duhail ou Dehail qui fit construire l'immeuble, avec magasin, sans doute en intégrant la maison de droite reconstruite en 1854. L'immeuble était occupé dans la 1ère moitié du XXe siècle par l'importante graineterie Benoist : le rez-de-chaussée fut probablement repris durant cette période (division en travées séparées par de larges pilastres, actuellement très remaniée) et le pavement à motif publicitaire installé dans l'entrée.

Les deux remises encadrant la cour datent de la seconde moitié du XIXe siècle et de la première moitié du XXe siècle.

  • Période(s)
    • Principale : 3e quart 19e siècle , daté par source
    • Secondaire : 1ère moitié 20e siècle
    • Principale : 2e moitié 19e siècle
  • Dates
    • 1865, daté par source

L'édifice est composé d'un immeuble sur rue et de deux remises dans la cour. L'immeuble, sur sous-sol et élevé d'un étage carré, percé d'une porte cochère, est construit en maçonnerie enduite et couvert d'un toit à une croupe couvert d'ardoises et de tuiles mécaniques (sur la cour). La façade, très remaniée, comptait peut-être 7 travées, pour parties séparées au rez-de-chaussée par de larges pilastres en ciment (?) peint.

Les deux remises, celle de droite à un étage carré, sont en maçonnerie enduite. La remise de gauche est couverte d'un toit à croupes et de tuiles plates, celle de droite d'un toit à longs pans et de tuiles mécaniques.

  • Murs
    • maçonnerie enduit
  • Toits
    ardoise, tuile plate, tuile mécanique
  • Étages
    sous-sol, 1 étage carré
  • Élévations extérieures
    élévation à travées
  • Couvertures
    • toit à longs pans croupe
  • État de conservation
    remanié
  • Statut de la propriété
    propriété privée
  • Protections

Documents d'archives

  • Archives départementales de la Sarthe. 3 P 29/31. Matrice des propriétés foncières 1838-1913. (3 P 29 : folios 1 à 700. 3 P 30 : folios 701 à 1400, avec table alphabétique générale des propriétaires pour les trois volumes. 3 P 31. folios 1401 à la fin).

  • Archives départementales de la Sarthe : 3 P 40 / 40-42. Matrice des propriétés bâties. 1911-1975. (3 P 40 : cases 1 à 696, avec table alphabétique générale des propriétaires pour les trois volumes. 3 P 41 : cases 697 à 1516. 3 P 42 : cases 1517 à la fin).

Date d'enquête 2015 ; Dernière mise à jour en 2016
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général
Articulation des dossiers