Hôtel de voyageurs dit hôtel du Midi, 8 rue de la mairie, actuellement Maison Familiale Rurale.
Auteur
Guillotin Yves
Guillotin Yves

Photographe, Service Patrimoine, Région Pays de la Loire.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Copyright
  • (c) Région Pays de la Loire - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Communauté de communes Maine 301 - Bonnétable
  • Commune Nogent-le-Bernard
  • Adresse 8 rue de la Mairie
  • Cadastre 1835 D 369  ; 2012 D 963
  • Dénominations
    hôtel de voyageurs
  • Destinations
    école professionnelle
  • Parties constituantes non étudiées
    communs, restaurant, établissement de danse

En 1835, le fonds comprenait une maison servant d'auberge, composée d'un corps sur rue avec deux ailes en retour et d'une petite cour. La maison fut reconstruite en 1864 pour François Gonet, cabaretier au bourg, et augmentée et complétée par une écurie et un bûcher en 1926-1927 pour Henri David, également cabaretier. L'établissement portait le nom de Café du Midi dans le premier quart du XXe siècle. Dans la cour, augmentée à une date inconnue de portions des parcelles voisines, un bâtiment à étage fut construit vers 1954 selon la tradition orale. A cette date l'hôtel du Midi comprenait deux salles à manger, l'une de 80 couverts et l'autre de 250, et une salle de bar.

En 1969, l'édifice, peut-être déjà augmenté du fonds de la maison 6, rue de la Mairie, puis désaffecté, fut réapproprié en école professionnelle. Un bâtiment de classes a été construit au droit du bâtiment de la cour à la fin des années 1990.

Synthèse

L'ancien hôtel reconstruit en 1864 comprenait le corps sur rue sans son aile en retour, avec façade à trois travées de baies, et le corps adossé à l'élévation postérieure, l'étage en pan-de-bois de ce dernier pouvant correspondre à une galerie desservant les chambres (?). Les deux corps étaient au milieu du XXe siècle encore couverts chacun d'un toit à longs-pans, couvert d'ardoises pour le corps sur rue et de tuiles plates pour le corps postérieur. L'hôtel fut augmenté vers 1954 de l'aile en retour du corps sur rue et du bâtiment dans la cour, à usage de communs (?) au rez-de-chaussée et salle de bal et de restaurant à l'étage. Les jardins probablement situés derrière ce bâtiment ont disparus. Le toit des deux corps de l'hôtel de 1864 a été modifié dans le 4e quart du XXe ou 1er quart du XXIe siècle (création d'une sorte de terrasse entre le long-pan sur rue et le long-pan sur cour).

  • Période(s)
    • Principale : 3e quart 19e siècle, milieu 20e siècle
  • Dates
    • 1864, daté par source
    • 1954, daté par tradition orale

Le fonds actuel de l'école professionnelle comprend celui de l'ancien hôtel de voyageurs, seul étudié, et celui de la maison 6, rue de la Mairie, qui y a été récemment réuni.

L'ancien hôtel de voyageurs comprend deux bâtiments, l'un sur rue et le second dans la cour. Le premier est composé d'un corps sur rue, en L et d'un corps adossé à l'élévation postérieure du premier. Les deux corps comptent un étage carré, et le premier un sous-sol. Ils sont construits principalement en maçonnerie enduite, avec soubassement en briques masqué par l'enduit et corniche en pierre de taille côté rue, et en pan-de-bois (vestiges) pour l'élévation postérieure de l'étage du second. Les baies sur rue, sans chambranles (ou masqués par l'enduit) ont des appuis saillants en ciment. Le toit est composé de trois longs-pans couverts d'ardoises et d'une terrasse couverte en métal. Le second bâtiment, à étage carré desservi par un escalier droit extérieur en ciment, est en parpaings de ciment ou briques creuses enduites, les baies sont semblables à celles du premier bâtiment, le toit à longs-pans est couvert d'un matériau synthétique. Une inscription peinte sur l'enduit du mur-pignon sud annonce HÔTEL DU MIDI / DAVID /SALLE POUR BANQUETS / NOCES - DANCING / CHAMBRES TOUT CONFORT / EAU COURANTE / CHAUFFAGE MODERNE / GARAGE / JARDIN FLEURI / TONNELLES / BALANCOIRES.

  • Murs
    • enduit
    • brique
    • bois pan de bois enduit
  • Toits
    ardoise, matériau synthétique en couverture, métal en couverture
  • Plans
    plan régulier en L
  • Étages
    sous-sol, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré
  • Couvertures
    • terrasse toit à longs pans
  • Escaliers
    • escalier de distribution extérieur : escalier droit en maçonnerie
  • État de conservation
    remanié
  • Statut de la propriété
    propriété d'une association, Association loi 1901 de la Maison Familiale Rurale de Nogent-le-Bernard.

Documents d'archives

  • Archives départementales de la Sarthe ; 3 P 223/38. Etat des sections de la commune de Nogent-le-Bernard. 1836.

    f° 349
  • AD Sarthe : 3 P 223 / 45. Matrice des propriétés bâties de Nogent-le-Bernard. 1911-1934.

    Case 378

Documents figurés

  • Plan cadastral de la commune de Nogent-le-Bernard. 1835. (Archives départementales de la Sarthe ; PC 223).

    section D
Date d'enquête 2010 ; Dernière mise à jour en 2013
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général
(c) Pays du Perche sarthois
Articulation des dossiers