Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme - le Grand-Cimetière, Saint-Jean-sur-Erve

Dossier IA53002895 réalisé en 2003

Fiche

  • Le logis-étable.
    Le logis-étable.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • cellier
    • four à pain
    • étable à vaches
    • porcherie
    • remise
    • aire à battre
    • étable à chevaux
    • poulailler
    • puits

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéescellier, four à pain, étable à vaches, porcherie, remise, aire à battre, étable à chevaux, poulailler, puits
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes d'Erve-et-Charnie - Sainte-Suzanne
AdresseCommune : Saint-Jean-sur-Erve
Lieu-dit : le Grand-Cimetière
Cadastre : 1842 G 333, 334 ; 1982 G 308, 424, 504

La ferme du Grand-Cimetière faisait partie des biens de l'abbaye d'Evron en 1791. Le logis-étable a été reconstruit en 1854 puis agrandi en 1866 : la partie logis a été entièrement rebatie, tandis que la partie étable réutilisait les murs de l'ancien bâtiment. Le logis a été remanié en 1996 (témoignage oral) par l'aménagement d'un étage de comble et la reprise complète de la façade postérieure. Le bâtiment de dépendance est antérieur à 1842 : sa partie centrale peut remonter au XVIIe siècle ou au XVIIIe siècle ; sa partie sud a sans doute été transformée en remise à la fin du XIXe siècle ; sa partie nord a dû être surélevée dans la deuxième moitié du XIXe siècle. L'étable à chevaux a été édifiée dans la deuxième moitié du XIXe siècle en deux campagnes (la partie sud doit être légèrement postérieure). Une salle de traite est venue s'y adosser à l'est à la fin du XXe siècle.

Période(s)Principale : Temps modernes
Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle
Secondaire : 4e quart 20e siècle
Dates1854, daté par source
1866, daté par source
1996, daté par tradition orale

Les trois bâtiments maçonnés sont disposés autour d'une cour qu'un muret de direction ouest-est divise en deux parties. Ils sont construits en moellons de grès et couverts d'ardoises, à l'exception de la partie logis dont la toiture est depuis 1996 en tuile mécanique et qui avant disposait d'un pan en tuiles plates (sur cour) et d'un autre en ardoise. Les ouvertures du logis-étable sont encadrées de calcaire marbrier taillé, sauf les jours de l'étable, en briques. Les fenêtres du surcroît de l'étable sont cintrées contrairement aux autres portes et fenêtres, à plates-bandes. Un appentis, détruit en 1996, s'adossait à la façade nord du logis : elle abritait une cave (transformée ensuite en salle de bain) et le foyer du four à pain. Le bâtiment de dépendance comprend trois parties, dont les ouvertures sont en moellon et à linteau de bois : au nord et au centre, les porcheries ; au sud, une remise précédée à l'est d'un appentis à structure en bois. L'étable à chevaux, à comble à haut surcroît, comporte deux portes encadrées de calcaire marbrier taillé. Un appentis vient s'appuyer contre son pignon nord. Un puits voûté se trouve entre le logis et le bâtiment de dépendance. Le Grand-Cimetière appartient au type IIB des fermes.

Mursgrès moellon sans chaîne en pierre de taille
Toitardoise, tuile plate, tuile plate mécanique
Étagesen rez-de-chaussée, comble à surcroît
Couverturestoit à longs pans
appentis
TypologiesLa typologie des fermes est établie en fonction de l'importance des remaniements entrepris après l'établissement du cadastre en 1842. Type I : simple remaniement de l'existant. Type II : reconstruction partielle ; IIA : remaniement du logis ; IIB : remaniement complet ou reconstruction sur place du logis ; IIC : reconstruction du logis avec remaniement des dépendances principales. Type III : reconstruction complète. Type IV : construction ex nihilo.
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Mayenne ; 3 P 395. Matrices des propriétés foncières bâties et non bâties de Saint-Jean-sur-Erve, 1845-1914.

  • Archives départementales de la Mayenne : Q 543. Extrait du registre du directoire du district d'Evron, département de la Mayenne. Revenus de l'abbaye d'Evron. 16 mai 1791.

Périodiques
  • Le grand cimetière mérovingien. Revue historique et archéologique du Maine, 1884.

    p. 382
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Mayenne - Foisneau Nicolas
Foisneau Nicolas

Chercheur à l'Inventaire général, au service puis direction du Patrimoine du Conseil départemental de la Mayenne, de 2001 à 2020.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Davy Christian
Davy Christian

Chercheur au service Patrimoine de la Région Pays de la Loire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.