Dossier IA72001178 | Réalisé par
Aquilon Stéphanie
Aquilon Stéphanie

Chargée de mission Inventaire du Patrimoine PETR Pays Vallée du Loir

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Ferme, la Sainte Fraise
Copyright
  • (c) Région Pays de la Loire - Inventaire général
  • (c) Syndicat de Pays de la Vallée du Loir

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Forêt de Bercé - Le Grand-Lucé
  • Commune Saint-Vincent-du-Lorouër
  • Lieu-dit la Sainte Fraise
  • Cadastre 1834 B5 1259  ; 1987 B5 1116
  • Dénominations
    ferme
  • Parties constituantes non étudiées
    logement, boulangerie, grange, étable, hangar agricole, toit à porcs, puits, cellier

Par un acte notarial du 15 septembre 1723, François Vérité, marchand, et Anne Dutartre son épouse, cèdent à Edme Louis Vérité leur fils, élève tonsuré au séminaire du diocèse du Mans, la jouissance de la Sainct Fraise sa vie durant pour lui servir de titre sacerdotal. Cet acte précise la composition du corps de logis appelé Sainct Fraise : 3 chambres, deux desquelles sont à pignon, avec une froide, et un cabinet, cave dessous. Est ensuite mentionnée une ferme de grange au deux bouts de laquelle il y a deux écuries. Le cadastre primitif établi après 1792 décrit pour le lieu de la Sain Fraise : une maison manable, four au pignon, une chambre froide, cave dessous et un petit verger ; une grange, deux petites écuries, cour et issues ; un chenevrail devant la maison. La maison pourrait dater du XVIIe siècle. Elle a été intégralement réaménagée à l'intérieur. La grange-étable en retour d'équerre a été reconstruite au milieu du XIXe siècle en pierre de taille de grand appareil. Le hangar agricole est récent.

  • Période(s)
    • Principale : 17e siècle
    • Principale : 19e siècle

L'ensemble se compose aujourd'hui d'une maison, orientée à l'ouest, prolongée par une grange-remise (à droite), et d'une grange-étable en retour d'équerre non joint. La maison est d'un gabarit bien supérieur à celui des autres maisons de ferme. La grange-remise correspond à la troisième pièce de la maison (ancienne chambre à feu). La charpente, en partie refaite, est à pannes sur encoches.

  • Murs
    • calcaire
    • enduit
    • moellon
    • pierre de taille
  • Toits
    ardoise
  • Étages
    rez-de-chaussée surélevé
  • Couvertures
    • toit à longs pans
  • Typologies
    Ferme à plusieurs bâtiments. Logis: + de 2 pièces.
  • État de conservation
    remanié, menacé
  • Statut de la propriété
    propriété privée

Documents d'archives

  • Archives départementales de la Sarthe ; 4 E 5 310. Etude de Saint-Pierre-du-Lorouër, Pierre Vérité, notaire, 1723.

Date d'enquête 2010 ; Dernière mise à jour en 2010
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général
(c) Syndicat de Pays de la Vallée du Loir
Aquilon Stéphanie
Aquilon Stéphanie

Chargée de mission Inventaire du Patrimoine PETR Pays Vallée du Loir

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.