Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme - la Houssaye-Neuve, Saint-Léger

Dossier IA53003109 réalisé en 2005

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéesétable, grange, fournil
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes d'Erve-et-Charnie - Sainte-Suzanne
AdresseCommune : Saint-Léger
Lieu-dit : la Houssaye-Neuve
Cadastre : 1842 D 38 ; 1982 D 64, 472

La ferme de la Houssaye-Neuve est située dans une zone de défrichement tardive remontant sans doute au 18 ou au XIXe siècle. En 1842, elle comportait un bâtiment principal, sans doute un logis-étable, et deux petits bâtiments secondaires. Le logis-étable a été reconstruit, peut-être en réutilisant le mur gouttereau sud, dans la deuxième moitié du XIXe siècle, peut-être en 1895, date à laquelle une augmentation de construction est enregistrée au cadastre. Sa partie étable a été démolie depuis 1982. Sa partie logis a été convertie en dépendance, dans doute en fournil lors de la construction du logis actuel et de l'étable-grange vraisemblablement au début des années 1930 (ils figurent sur le plan révisé en 1936). L'exploitation s'étendait sur 50 hectares dans les années 1950.

Période(s)Principale : Temps modernes , (?)
Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : milieu 20e siècle

Les bâtiments de la ferme sont disposés sur trois côtés de la cour, ouverte à l'est. Ils disposent d'un comble à surcroît, haut sur l'étable-grange. Seul l'ancien logis-fournil est construit en moellon de grès. Ses baies sont en moellon et en bois et en machefer. Sa couverture a été refaite en tôle rainurée. Le logis, à l'ouest, a été édifié en parpaings de machefer enduits de ciment. Ses ouvertures sont en ciment et en brique. L'étable-grange, au sud, est également enduite de ciment. Ses angles sont ornés de fausses chaînes. Ses baies sont entourées de ciment. La Houssaye Neuve appartient au type III des fermes.

Mursgrès moellon sans chaîne en pierre de taille
parpaing de béton enduit
Toitardoise, tôle nervurée
Étagesen rez-de-chaussée, comble à surcroît
Couverturestoit à longs pans
TypologiesLa typologie des fermes est établie en fonction de l'importance des remaniements entrepris après l'établissement du cadastre en 1842. Type I : simple remaniement de l'existant. Type II : reconstruction partielle ; IIA : remaniement du logis ; IIB : remaniement complet ou reconstruction sur place du logis ; IIC : reconstruction du logis avec remaniement des dépendances principales. Type III : reconstruction complète. Type IV : construction ex nihilo.

Exemple de logis et d'étable-grange du milieu du 20e siècle reprenant des typologie de la deuxième moitié du 19e siècle, avec des matériaux nouveaux.

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Mayenne ; 3P 705. Matrices des propriétés foncières bâties de Saint-Léger, 1883-1911.

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Mayenne - Foisneau Nicolas
Foisneau Nicolas

Chercheur à l'Inventaire général, au service puis direction du Patrimoine du Conseil départemental de la Mayenne, de 2001 à 2020.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Davy Christian
Davy Christian

Chercheur au service Patrimoine de la Région Pays de la Loire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.