Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme - la Grande-Guyaudière, Saint-Léger

Dossier IA53003106 réalisé en 2005

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéesétable à vaches, étable à chevaux, porcherie, remise
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes d'Erve-et-Charnie - Sainte-Suzanne
AdresseCommune : Saint-Léger
Lieu-dit : la Grande-Guyaudière
Cadastre : 1842 B 126 ; 1982 B 75, 354, 355

Le logis-étable et l'étable à vaches sont antérieurs au cadastre de 1842. Le premier a été surélevé à la fin du XIXe siècle puis remanié dans le troisième quart du XXe siècle. La seconde, moins remaniée, peut être datée du XVIIe ou du XVIIIe siècle. L'étable à chevaux-porcherie et la remise ont été construites à la fin du XIXe siècle ou au début du XXe.

Période(s)Principale : Temps modernes
Principale : limite 19e siècle 20e siècle
Secondaire : 3e quart 20e siècle

L'ancienne ferme de la Grande Guyaudière comprend quatre bâtiments dont trois sont disposés sur trois côtés de la cour. Ils sont construits en moellons de grès, en partie enduits sur l'étable à chevaux. Leur couverture, en ardoise, a été refaite en ardoise en fibrociment sur le logis-étable. Celui-ci est disposé au fond de la cour, au nord-ouest. Sa surélévation l'a doté d'un comble à surcroît. Ses baies, couvertes de linteaux de bois, sont encadrées de piédroits en brique et en grosse brique. Quelques appuis ont été refaits en béton. L'étable à vaches possède un comble à surcroît accessible sur la façade principale par des portes hautes passantes. Ses ouvertures sont en moellon et à linteaux de bois. Sa charpente est du type à ferme et à panne, à contrefiches. L'étable à chevaux-porcherie a un comble à haut surcroît, sauf sur la porcherie, plus basse. Ses baies sont en brique et en calcaire marbrier taillé. La remise prend place en dehors de la cour au nord. La Grande Guyaudière appartient au type IIB des fermes.

Mursgrès moellon sans chaîne en pierre de taille enduit
Toitardoise, matériau synthétique en couverture
Étagesen rez-de-chaussée, comble à surcroît
Couverturestoit à longs pans
TypologiesLa typologie des fermes est établie en fonction de l'importance des remaniements entrepris après l'établissement du cadastre en 1842. Type I : simple remaniement de l'existant. Type II : reconstruction partielle ; IIA : remaniement du logis ; IIB : remaniement complet ou reconstruction sur place du logis ; IIC : reconstruction du logis avec remaniement des dépendances principales. Type III : reconstruction complète. Type IV : construction ex nihilo.
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • ANGOT, Alphonse-Victor (abbé), GAUGAIN, Ferdinand (abbé). Dictionnaire historique, topographique et biographique de la Mayenne. Laval : A. Goupil, 4 vol., 1900-1910.

    t. 4, p. 442
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Mayenne - Foisneau Nicolas
Foisneau Nicolas

Chercheur à l'Inventaire général, au service puis direction du Patrimoine du Conseil départemental de la Mayenne, de 2001 à 2020.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Davy Christian
Davy Christian

Chercheur au service Patrimoine de la Région Pays de la Loire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.