Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme, actuellement maison - le Buisson, Blandouet

Dossier IA53002230 réalisé en 2005

Fiche

Dossiers de synthèse

Destinationsmaison
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes d'Erve-et-Charnie - Sainte-Suzanne
AdresseCommune : Blandouet
Lieu-dit : le Buisson
Cadastre : 1842 A 258 ; 1982 A 150, 151, 186

Selon Angot, la ferme du Buisson était en partie au moins la propriété de Jean Querlenger et de Jacques Méreau, ouvrier et marteleur aux forges de Moncor, en 1778 et 1798. Le logis a été reconstruit en 1938. L'étable à vaches, antérieure à 1842, a été surélevée dans les années 1950 ou 1960. La cave-poulailler et la remise-bûcher datent sans doute de la deuxième moitié du XIXe siècle. Avant la deuxième guerre mondiale, la ferme s'étendait sur 9 hectares de prairies. Le lieu-dit de la Sabière, situé au sud-ouest du Buisson a été démoli.

Période(s)Principale : Temps modernes
Principale : 2e moitié 19e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Principale : 3e quart 20e siècle
Dates1938, daté par tradition orale

L'ancienne ferme du Buisson comprend quatre bâtiments disposés autour d'une cour. Le logis, situé à l'ouest, est construit en moellons de grès enduits. Sa couverture est en ardoise de Renazé. Ses deux fenêtres, encadrées de ciment, sont disposées symétriquement à la porte. Celle-ci est surmontée d'un pignon couvert d'une demi-croupe. L'étable à vaches, couvertes d'ardoises en fibrociment, est actuellement enduite de ciment. La cave-poulailler est pourvue d'une toiture en ardoise et de baies encadrées de briques. Le bâtiment disposé le long de la route, perpendiculairement au logis et à l'étable-grange, est partiellement couvert de tuiles plates. Ses ouvertures sont en pierres de taille de calcaire marbrier harpées. Il abritait le bûcher et la remise. Le Buisson appartient au type IIC.

Mursgrès moellon sans chaîne en pierre de taille enduit
Toitardoise, tuile plate, matériau synthétique en couverture
Étagesen rez-de-chaussée, comble à surcroît
Couverturestoit à longs pans
TypologiesLa typologie des fermes est établie en fonction de l'importance des remaniements entrepris après l'établissement du cadastre en 1842. Type I : simple remaniement de l'existant. Type II : reconstruction partielle ; IIA : remaniement du logis ; IIB : remaniement complet ou reconstruction sur place du logis ; IIC : reconstruction du logis avec remaniement des dépendances principales. Type III : reconstruction complète. Type IV : construction ex nihilo.
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • ANGOT, Alphonse-Victor (abbé), GAUGAIN, Ferdinand (abbé). Dictionnaire historique, topographique et biographique de la Mayenne. Laval : A. Goupil, 4 vol., 1900-1910.

    t. 4, p. 154
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Mayenne - Foisneau Nicolas
Foisneau Nicolas

Chercheur à l'Inventaire général, au service puis direction du Patrimoine du Conseil départemental de la Mayenne, de 2001 à 2020.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Davy Christian
Davy Christian

Chercheur au service Patrimoine de la Région Pays de la Loire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.