Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme, actuellement maison ; le Bourbia, 10 rue du Bourbia

Dossier IA85002169 réalisé en 2019

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéescour, jardin, grange, étable, hangar agricole, chai
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonVallée de la Sèvre Niortaise, Marais poitevin
AdresseCommune : Vix
Lieu-dit : Bourbia (le)
Adresse : 10 rue du
Bourbia
Cadastre : 1836 C 198 ; 2019 AI 628 et 696

Les lieux apparaissent sur le plan cadastral de 1836 avec une organisation bien différente de celle d'aujourd'hui. A travers la cour et le jardin, au nord de l'impasse, une ruelle descendait vers la route d'eau qui s'écoule à l'est. Parallèle à cette ruelle, côté est, une grande maison barrait la cour actuelle dans le sens nord-sud. L'impasse quant à elle se poursuivait vers l'est, également en direction de la route d'eau au bord de laquelle se trouvait une fontaine communale, appelée le Creux à Juin (probablement du nom d'une famille présente à Vix aux XVIIe et XVIIIe siècles). Le lavoir qui y existait, accessible à tous, a perduré jusque dans les années 1960. Insalubre, il a été racheté en 1967 par la commune pour être comblé.

A la place et en arrière de la maison actuelle (vers l'ouest) se trouvaient deux petites maisons, parallèles à l'impasse, et de multiples dépendances, depuis lors reconstruites. Parmi les deux petites maisons, l'une d'elles a été conservée en arrière de la maison actuelle. Propriété en 1836 de Pierre Garraud époux Guinaudeau, elle semble avoir été édifiée au début du XIXe siècle. L'autre habitation a fait place à la maison actuelle en 1921 (la date, inscrite sur la façade, est confirmée par le cadastre). Elle a été édifiée pour le compte de Joseph Guillon (1872-1937) et de Marie Coutanceau (1878-1956) son épouse, cultivateurs.

Période(s)Principale : 1er quart 19e siècle, 1er quart 20e siècle
Dates1921, porte la date, daté par source

Cette ancienne ferme comprend un logis, au nord, et d'anciennes dépendances : un ancien chai à plan en pan coupé, à l'entrée de l'impasse ; un hangar à piliers en pierre, au sud de celle-ci ; une grange-étable située au sud de la propriété, le long du ruisseau de la fontaine Friau. Derrière le logis, vers l'ouest, se trouve une ancienne maison qui présente en façade une travée d'ouvertures et deux baies au rez-de-chaussée, avec arc de décharge au-dessus de la porte.

Le logis est en retrait par rapport à la voie. Sa façade est classiquement marquée à l'horizontal par une corniche, un bandeau d'appui et un solin, et verticalement par trois travées d'ouvertures, réparties symétriquement autour de la porte centrale. Toutes ces ouvertures ont un encadrement saillant et un appui mouluré. Le cartouche portant la date 1921 se trouve au-dessus de la porte.

Murscalcaire moellon enduit
Toittuile creuse
Étages1 étage carré
Couvrements
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturestoit à longs pans
TypologiesFerme à bâtiments séparés, 3
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Vendée. 3 P 3392 à 3401, 3725 (complétés par les registres conservés en mairie). 1837-1971 : état de section et matrices des propriétés du cadastre de Vix.

  • Archives municipales, Vix. 1 N 2 à 10. 1803-1990 : actes notariés concernant des biens communaux à Vix.

Documents figurés
  • Plan cadastral de Vix, 1836. (Archives départementales de la Vendée, 3 P 303).

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Vendée - Suire Yannis