Dossier d’œuvre architecture IA53003113 | Réalisé par
Davy Christian
Davy Christian

Chercheur au service Patrimoine de la Région Pays de la Loire

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
;
Foisneau Nicolas
Foisneau Nicolas

Chercheur à l'Inventaire général, au service puis direction du Patrimoine du Conseil départemental de la Mayenne, de 2001 à 2020.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • inventaire topographique
Ferme, actuellement maison - Laubrière, Saint-Léger
Copyright
  • (c) Région Pays de la Loire - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Communauté de communes d'Erve-et-Charnie - Sainte-Suzanne
  • Commune Saint-Léger
  • Lieu-dit Laubrière
  • Cadastre 1842 B 197  ; 1982 B 210, 211, 219
  • Dénominations
    ferme
  • Destinations
    maison
  • Parties constituantes non étudiées
    four à pain, toit à porcs, cellier, étable à vaches, grange, étable à chevaux, remise

La ferme de Laubrière est attestée en 1503. Au XVIIIe siècle, elle appartenait au seigneur de Lesnières. Elle a été vendue nationalement le 19 ventôse an VI (9 mars 1798) sur Ambroise Duchemin du-Bois-du-Pin. Elle contenait alors "quatorze journaux ou environ de terre labourable et deux hommées un tiers de pré". Revenue après la révolution aux propriétaires du château de Lesnières, elle est vendue le 8 septembre 1889 avec l'ensemble des terres du domaine à Francis Robert. L'exploitation s'étendait alors sur 10,40 hectares. Ses bâtiments ont été reconstruits en 1872. La remise "couverte de paille", abritant le pressoir, décrite en 1889 a été démolie. Une dépendance en parpaing a été ajoutée dans la deuxième moitié du XXe siècle. Les baies de l'étable-grange ont alors été remaniées.

  • Période(s)
    • Principale : 3e quart 19e siècle
    • Principale : 2e moitié 20e siècle
  • Dates
    • 1872, daté par source

L'ancienne ferme de Laubrière comporte deux bâtiments construits en moellons de grès disposés perpendiculairement et pourvus d'un comble à surcroît. Le logis est percé de baies en grosse brique. D'après la description de 1889 il comprenait "la maison du fermier [soit une grande pièce à cheminée], une chambre et un four, grenier carrelé sur la maison et la chambre. Au pignon Est, deux toits à porcs, grenier carrelé au-dessus. Au pignon Ouest, un cellier, grenier en terrasse au-dessus". L'étable-grange est dotée d'ouvertures aux piédroits en brique et en moellon et au linteau en ciment. Il consistait en 1889 en "une étable, un fond de grange, une écurie, grenier à fourrage sur ces trois pièces". Laubrière appartient au type III des fermes.

  • Murs
    • grès moellon sans chaîne en pierre de taille
  • Toits
    ardoise, tôle nervurée
  • Étages
    en rez-de-chaussée, comble à surcroît
  • Couvertures
    • toit à longs pans
    • appentis
  • Typologies
    La typologie des fermes est établie en fonction de l'importance des remaniements entrepris après l'établissement du cadastre en 1842. Type I : simple remaniement de l'existant. Type II : reconstruction partielle ; IIA : remaniement du logis ; IIB : remaniement complet ou reconstruction sur place du logis ; IIC : reconstruction du logis avec remaniement des dépendances principales. Type III : reconstruction complète. Type IV : construction ex nihilo.
  • Statut de la propriété
    propriété privée

Documents d'archives

  • Archives départementales de la Mayenne : 447 J [non coté]. Titres de la métairie du Fé en Saint-Léger et de la closerie de Hermonnière en Vaiges. [Lesnières, terre, fief et seigneurie : inventaire XVIe-XVIIIe s.].

  • Archives départementales de la Mayenne : 447 J [non coté]. Étude de Me Turquet, notaire à Laval. Vente, par la famille de Landevoisin à Mr Francis Robert, de la terre composée de Lesnières, située sur les communes de Vaiges et Saint-Léger. 8 septembre 1889.

    article 11
  • Archives départementales de la Mayenne : 447 J [non coté]. Étude de Me Julliard, avoué à Paris. Vente sur licitation...en l'audience des criées du Tribunal civil de 1ère instance du département de la Seine...en trois lots, savoir...troisième lot : le domaine de Lesnières, communes de Vaiges et St-Léger...samedi 27 janvier 1906. Le Journal de Laval, 31 décembre 1905-7 janvier 1906, p. 3-4. [article de presse].

  • Archives départementales de la Mayenne : 447 J [non coté]. Étude de Me Chasseboeuf, avoué à Laval. Purge d'hypothèques légales concernant la vente de la terre de Lesnières en Vaiges par la famille de la Barre à Mr Robert. le 2 novembre 1889. L'Avenir de la Mayenne, 3 novembre 1889, p. 4. [article de presse].

  • Archives départementales de la Mayenne : 3 P 403. Matrices des propriétés foncières bâties et non bâties de Saint-Léger, 1842-1911.

  • Archives départementales de la Mayenne : Q 207. Département de la Mayenne. Vente de biens nationaux du 19 ventose an VI (9 mars 1798). [Affiche] (n°15).

Bibliographie

  • ANGOT, Alphonse-Victor (abbé), GAUGAIN, Ferdinand (abbé). Dictionnaire historique, topographique et biographique de la Mayenne. Laval : A. Goupil, 4 vol., 1900-1910.

    t. 1, p. 98
Date d'enquête 2005 ; Date(s) de rédaction 2005
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général
(c) Conseil départemental de la Mayenne
Davy Christian
Davy Christian

Chercheur au service Patrimoine de la Région Pays de la Loire

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Foisneau Nicolas
Foisneau Nicolas

Chercheur à l'Inventaire général, au service puis direction du Patrimoine du Conseil départemental de la Mayenne, de 2001 à 2020.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Articulation des dossiers