Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme, actuellement maison - Larcherie, Blandouet

Dossier IA53002244 réalisé en 2005

Fiche

Dossiers de synthèse

Destinationsmaison
Parties constituantes non étudiéesétable, toit à porcs, four à pain, remise, puits
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes d'Erve-et-Charnie - Sainte-Suzanne
AdresseCommune : Blandouet
Lieu-dit : Larcherie
Cadastre : 1842 B 93 ; 1982 B 108, 109

La ferme de Larcherie faisait partie au XVIIIe siècle du domaine de la seigneurie de la Vallée. Après la mort en 1852 d'Alexandre Bourdon-Durocher, propriétaire de la Vallée, son frère Frédéric l'inclut dans la donation à ses cousins. Le logis-étable peut remonter au XVIe ou au XVIIe siècle. Ses baies ont été remaniées dans la deuxième moitié du XIXe siècle et dans la deuxième moitié du XXe siècle. La remise date de la deuxième moitié du XIXe siècle. La pompe a été installée en 1959 sur un puits autrefois voûté. Après la deuxième guerre mondiale, la ferme s'étendait sur 10 hectares de prairies et de cultures. Le cheptel était composé de 4 à 5 chevaux et de 7 à 8 vaches.

Période(s)Principale : Temps modernes
Secondaire : 2e moitié 19e siècle
Secondaire : 2e moitié 20e siècle

L'ancienne ferme de Larcherie comprend un bâtiment principal, servant de logis et d'étable et une remise. Le logis-étable, en simple rez-de-chaussée, est actuellement couvert d'ardoises en fibrociment. Sa partie logis a été enduite de ciment et percée de baies en brique peintes en blanc. Sa partie étable comporte des ouvertures en moellon et en ciment. L'appentis, appuyé contre le pignon ouest, abrite le foyer du four à pain et un toit à porcs.

Larcherie appartient au type I.

Mursgrès moellon sans chaîne en pierre de taille enduit
Toittuile plate, matériau synthétique en couverture
Étagesen rez-de-chaussée
Couverturestoit à longs pans
appentis
TypologiesLa typologie des fermes est établie en fonction de l'importance des remaniements entrepris après l'établissement du cadastre en 1842. Type I : simple remaniement de l'existant. Type II : reconstruction partielle ; IIA : remaniement du logis ; IIB : remaniement complet ou reconstruction sur place du logis ; IIC : reconstruction du logis avec remaniement des dépendances principales. Type III : reconstruction complète. Type IV : construction ex nihilo.
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Sarthe : 4 E 88 305. Étude de Maître Soreau, notaire au Mans. Donation par Frédéric Bourdon-Durocher à ses cousins maternels. 20 décembre 1852.

  • AD Sarthe : 13 F 2734. Seigneurie et domaine de la Vallée Blandouet. Compte que rend Louis Ollivier, ...tuteur des enfants mineurs de Julien-François Ollivier, vivant notaire à Sainte-Suzannne, au citoyen Augustin de Lespinasse, de la régie et administration qu'a eu le dit feu Julien-François Ollivier de la terre de la Vallée de Blandouet et autres immeubles appartenant à Mlle d'Hautefort. 1er nivôse, an VIII de la République - 22 décembre 1799.

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Mayenne - Foisneau Nicolas
Nicolas Foisneau

Chercheur à l'Inventaire général, au service puis direction du Patrimoine du Conseil départemental de la Mayenne, de 2001 à 2020.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Davy Christian
Christian Davy

Chercheur au service Patrimoine de la Région Pays de la Loire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.