Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme, actuellement maison ; 24 rue des Loges

Dossier IA85002600 réalisé en 2020

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéescour, jardin, grange, étable, hangar agricole, écurie, fenil
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonVallée de la Sèvre Niortaise, Marais poitevin
AdresseCommune : Maillé
Lieu-dit : Bourg (le)
Adresse : 24 rue
des Loges
Cadastre : 1835 B 1049, 1050 ; 2020 B 936, 1515, 1517, 1518

Une petite ferme apparaît à cet endroit sur le plan cadastral de 1835. Elle appartient alors à Pierre Aimé dit Lecoq (1783-1853), cultivateur, époux de Marie Caquineau. Il procède à un premier agrandissement en 1837, avant que la ferme ne soit partagée entre ses enfants, Modeste, épouse de François Mounier, et Jean Aimé. Ces derniers procèdent à des reconstructions en 1869, 1870 et 1875, aboutissant probablement à l'essentiel des bâtiments actuels. Le hangar métallique est cependant sans doute une construction du milieu du 20e siècle.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle

Cette ancienne ferme comprend plusieurs bâtiments répartis autour d'une cour. Le logis prend place au nord-ouest, en alignement sur la voie, avec une remise à sa suite. Une étable-écurie, à façade sur le mur pignon, le prolonge en arrière, à l'ouest de la cour, puis un hangar métallique, au sud, et enfin une grange-étable au sud-est. Le logis présente en façade deux travées d'ouvertures. Les appuis des baies sont saillants. La porte possède une imposte en menuiserie ajourée

Murscalcaire moellon enduit
Toittuile creuse
Étagesrez-de-chaussée, étage en surcroît
Couvrements
Couverturestoit à longs pans
TypologiesFerme à bâtiments séparés ; Grange-étable à façade en pignon ; 2
Techniquesfonderie
ReprésentationsTétramorphe
Précision représentations

Sur la porte du logis est fixée une plaque en métal, à l'enseigne de la compagnie d'assurance La Providence (un Tétramorphe dans une nuée).

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Vendée ; 3 P 1460 à 1465, 3578, 3579 (complétés par les registres conservés en mairie). 1836-1914 : état de section et matrices des propriétés du cadastre de Maillé.

Documents figurés
  • Plan cadastral de Maillé, 1835. (Archives départementales de la Vendée ; 3 P 132 ; complété par l'exemplaire conservé en mairie).

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Vendée - Suire Yannis
Suire Yannis

Conservateur en chef du patrimoine au Département de la Vendée depuis 2017.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.