Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ecluse ou pêcherie de Tabarit (disparue), ferme, actuellement maison

Dossier IA85002136 réalisé en 2018

Fiche

Parties constituantes non étudiéesdépendance
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonVallée de la Sèvre Niortaise, Marais poitevin
AdresseCommune : L'Île-d'Elle
Lieu-dit : Tabarit
Cadastre : 1834 F 186 ; 2017 AH 32

Il existait près de là, jusqu'au début du 19e siècle, une des nombreuses écluses ou pêcheries disposées depuis le Moyen Âge en travers de la Sèvre Niortaise. Une pêcherie appelée "Languillez", détenue par Jasme Tabarit, est mentionnée en 1501 dans le censif de la commanderie de Bernay, à Marans. L'écluse "de Tabarite et pescherie d'icelle, avec les bois, marais et relais", est mentionnée en 1571, puis apparaît au début du 18e siècle sur les cartes de Claude Masse. En 1749, Etienne René de Courcelles, procureur en l'élection de La Rochelle et échevin de cette ville, rend déclaration au comte de Marans, parmi d'autres biens, pour "une écluse connue vulgairement sous le nom de l'Anguillière ou Tabarit dans la rivière de Sayvre qui descend de Niort à Marans (...) avec les bouchaux et pêcheries qui en dépendent et le droit de pêcher dans ladite rivière de Sayvre avec toute sorte de rets et filets non plombés connus sous le nom d'engins". En 1798, lors d'une enquête sur les pêcheries de la Sèvre Niortaise, l'écluse de Tabarit appartient à Pierre et François Auger.

Aucune construction n'apparaît à cet endroit sur la carte de la région par Claude Masse en 1701, mais bien sur la carte du bassin de la Sèvre Niortaise par Mesnager en 1818 puis sur le plan cadastral de 1834. Sur celui-ci se trouve une petite habitation, appelée l'Aubier et entourée de fossés, en bord de Sèvre. Elle appartient alors à Jean Auger. Le cadastre précise que la maison a été agrandie en 1881 pour le compte de Jean Auger-Ferrand, sans doute pour prendre l'essentiel de son aspect actuel (malgré de récents remaniements).

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle

Cette ancienne petite ferme comprenait pour l'essentiel un logis, des dépendances dans son prolongement et d'autres (disparues) dans la cour. Le logis était constitué d'un rez-de-chaussée en partie surmonté d'un grenier.

Murscalcaire moellon enduit
Toittuile creuse
Étagesen rez-de-chaussée, comble à surcroît
Couvrements
Couverturestoit à longs pans
TypologiesFerme de plan allongé, Marais mouillés, 1, en partie en rez-de-chaussée
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Bibliothèque nationale de France. Ms Fr 26363, fol. 44. 1571, 12 février : partage de biens entre Denis et Jean Gorron et François Martineau.

  • Archives départementales de la Charente-Maritime. 3 E 1662-1, fol. 208. 1749, 28 août : déclaration rendue au comte de Marans par Etienne René de Courcelles pour des biens qu'il possède à Marans et L'Île-d'Elle, devant Guillaume Delavergne, notaire à La Rochelle (en ligne sur le site internet des Archives de la Charente-Maritime).

  • Archives départementales de la Vendée, 62 J, archives de la Société des marais de Vix-Maillezais, liasse 18, dossier 1, pièce 2. 1798, 19 juin (1er messidor an VI) : procès-verbal de visite des écluses et pêcheries sur la Sèvre Niortaise.

  • Archives départementales de la Vendée. 3 P 1222 à 1228, 3559. État de section et matrices des propriétés du cadastre de L'Ile-d'Ellle, 1835-1958.

  • Informations, documentation et notes de dépouillements d'archives fournies par M. René Durand (1924-2018), Marans.

  • Informations et notes de dépouillements d'archives fournies par M. Jean-Claude Bonnin (La Rochelle).

Documents figurés
  • 1818, 30 septembre : carte itinéraire de la Sèvre Niortaise pour l'intelligence du projet général qui a pour but le perfectionnement de la navigation, la conservation des marais desséchés et le dessèchement des marais mouillés, par l'ingénieur en chef des Ponts et chaussées François-Philippe Mesnager. (Archives départementales des Deux-Sèvres, 3 S 17).

  • Plan cadastral de L'Île-d'Elle, 1834. (Archives départementales de la Vendée, 3 P 111).

Bibliographie
  • CLOUZOT, Etienne. Les marais de la Sèvre Niortaise et du Lay du Xe à la fin du XVIe siècle. Paris : H. Champion éditeur ; Niort : L. Clouzot éditeur, 1904, 282 p.

    p. 92, n.1
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Vendée - Suire Yannis