Logo ={0} - Retour à l'accueil

Écart, puis ferme - les Perraudières, Blandouet

Dossier IA53002255 réalisé en 2005

Fiche

Parties constituantes non étudiéescellier, étable à vaches, grange, étable à chevaux, porcherie, fournil
Dénominationsécart, ferme
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes d'Erve-et-Charnie - Sainte-Suzanne
AdresseCommune : Blandouet
Lieu-dit : les Perraudières
Cadastre : 1842 C 191, 209, 212 ; 1982 C 493, 494

Les Perraudières sont un ancien écart. Une des fermes qui le constituaient faisait partie au XVIIIe siècle du domaine de la seigneurie de la Vallée. En 1842, trois exploitations s'y trouvaient, de part et d'autre du chemin. La ferme est (parcelle C 191 du cadastre de 1842) a été démolie en 1848. A sa mort en 1852, le propriétaire de la Vallée, Alexandre Bourdon-Durocher, possédait les deux autres, nommées dans l'inventaire après décès "les closeries des grandes et des petites Perraudières". La ferme ouest (parcelle C 209) a été rattachée à la ferme centrale au cours de la deuxième moitié du XIXe siècle. Elle était en ruine en 1920 et a été démolie ensuite. L'étable à vaches, l'étable à chevaux et la porcherie datent de la deuxième moitié du XIXe siècle. L'étable à chevaux a été remaniée dans le troisième quart du XXe siècle par la conversion de sa partie ouest en logement de commis. Le logis-étable à vaches a subi un remaniement important au cours du dernier quart du XXe siècle. Les dispositions anciennes des bâtiments sont connues grâce à la montrée de 1920.

Période(s)Principale : Temps modernes
Principale : 2e moitié 19e siècle
Principale : 4e quart 20e siècle

La ferme des Perraudières est constituée de trois bâtiments maçonnés, disposés de part et d'autre du chemin et construits en moellons de grès. Le principal est situé au nord. Il est couvert d'ardoises, remplacées en partie par de la tôle. Il comprend deux pièces d'habitation et une cave en appentis à l'arrière, un fond de grange, deux étables à vaches et une remise. Ses baies, en pierre de taille de grès sur l'étable, en grès foncé grossièrement taillé sur la maison, ont été en partie refaites en ciment. L'étable à chevaux et la porcherie sont situés au sud. La première est dotée d'un comble à haut surcroît couvert de tuiles plates et d'ardoises. Ses portes sont en moellon, ses jours en brique, les baies de la partie logement en ciment. La porcherie, actuellement couverte de tôle, était accompagnée en 1920 d'un fournil en appentis. Les Perraudières appartiennent au type I des écarts.

Mursgrès moellon sans chaîne en pierre de taille
Toitardoise, tuile plate, tôle nervurée
Étagesen rez-de-chaussée, comble à surcroît
Couverturestoit à longs pans
appentis
TypologiesLa typologie des écarts est établie en fonction du nombre de logements comptabilisés sur le cadastre de 1842. Type I : écart de 2 ou 3 logements. Type II : écart de 4 logements ou plus.
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Mayenne : 3 E 50 404. Étude de Maître Julien-Pierre Ollivier, notaire à Sainte-Suzanne. Inventaire après décès des meubles et objets mobiliers d'Alexandre Bourdon-Durocher, maître des grosses forges de Chemiré-en-Charnie (Sarthe) et Moncor, commune de Chammes (Mayenne). Juillet 1852.

  • AD Mayenne : 3 P 53. Matrices des propriétés foncières bâties et non bâties de Blandouet, 1842-1883.

  • AD Sarthe : 13 F 2734. Seigneurie et domaine de la Vallée Blandouet. Compte que rend Louis Ollivier, ...tuteur des enfants mineurs de Julien-François Ollivier, vivant notaire à Sainte-Suzannne, au citoyen Augustin de Lespinasse, de la régie et administration qu'a eu le dit feu Julien-François Ollivier de la terre de la Vallée de Blandouet et autres immeubles appartenant à Mlle d'Hautefort. 1er nivôse, an VIII de la République - 22 décembre 1799.

  • Archives privées. Montrée des Perraudières, établie par Louis Berton, expert à Sainte-Suzanne, en présence du propriétaire Mr Frétard demeurant à Thorigné-en-Charnie, des présents locataires les époux Landais François et de l'ancienne locataire Mme Duburet. 3 mars 1920.

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Mayenne - Foisneau Nicolas
Foisneau Nicolas

Chercheur à l'Inventaire général, au service puis direction du Patrimoine du Conseil départemental de la Mayenne, de 2001 à 2020.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Davy Christian
Davy Christian

Chercheur au service Patrimoine de la Région Pays de la Loire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.