Logo ={0} - Retour à l'accueil

Écart, puis ferme, actuellement maison - l'Epine, Saint-Léger

Dossier IA53003099 réalisé en 2005

Fiche

Destinationsmaison
Parties constituantes non étudiéesétable, porcherie
Dénominationsécart, ferme
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes d'Erve-et-Charnie - Sainte-Suzanne
AdresseCommune : Saint-Léger
Lieu-dit : l' Epine
Cadastre : 1842 D 333 à 335 ; 1982 D 188

L'Epine est attestée en 1508. Elle appartenait alors à André Lair. D'après l'acte d'acquisition par Guillaume d'Urban sieur de Bussy en 1622, elle relevait de la seigneurie de Saint-Léger et pour les landes de la seigneurie de Sainte-Suzanne. La closerie est achetée en 1740 par Mathieu Douart de Fleurance en même temps que la terre d'Aubigné. Elle est alors pourvue d'une toiture en bardeau et en tuile. Le seigneur d'Aubigné, Laurent-François-Scipion de la Rochelambert, en rend aveu à la marquise de Montecler pour sa seigneurie des Pins en 1771 : elle se compose d'"une maison manable avec cheminée et four en icelle, grenier dessus, chambre et étable au bout, grange aussy au bout de la ditte étable le tout sous mesme faiste". Il la revend en 1772 à Mathurin Maunoury. Le lieu-dit figure sur une planche annexée au plan terrier d'Aubigné réalisé au début des années 1770. La partie étable est convertie en logis entre 1771 et 1842, retrouve sa fonction d'origine en 1886 et est complètement remaniée dans le troisième quart du XXe siècle. La partie logis, au sud, peut être datée du XVIIe ou du XVIIIe siècle. Ses baies ont été agrandies à la fin du XIXe ou au début du XXe siècle et elle a alors été agrandie d'un appentis au pignon. Un troisième logis, séparé des deux autres a été édifié, entre la fin du XVIIIe siècle et 1842. Il a été démoli au XXe siècle. Les petits bâtiments de dépendance datent de la deuxième moitié du XIXe siècle. 7 personnes réparties en 3 familles d'agriculteurs habitaient à l'Epine en 1841.

Période(s)Principale : Temps modernes
Principale : limite 19e siècle 20e siècle
Principale : 3e quart 20e siècle

La ferme de l'Epine, actuellement maison, est constituée d'un bâtiment principal et de deux bâtiments secondaires disposés parallèlement à lui. Ils sont construits en moellons de grès et couverts d'ardoise et sont dotés d'un simple rez-de-chaussée. Le bâtiment principal comprend deux corps : l'actuel logis au sud et l'étable surélevée au moyen de parpaings de béton au nord. Leurs ouvertures sont en moellon et bois, en granite taillé et en grès clair taillé. Les deux bâtiments secondaires servaient sans doute de porcherie et de bergerie. L'un a des baies en moellon et en bois et l'autre en grosse brique. L'Epine appartient au type I des écarts.

Mursgrès moellon sans chaîne en pierre de taille
parpaing de béton
Toitardoise
Étagesen rez-de-chaussée
Couverturestoit à longs pans
appentis
TypologiesLa typologie des écarts est établie en fonction du nombre de logements comptabilisés sur le cadastre de 1842. Type I : écart de 2 ou 3 logements. Type II : écart de 4 logements ou plus.
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Mayenne : 48 J 21. Terre d'Aubigné située paroisse de Vaiges...acquis par Messire Mathieu Douart, seigneur de Fleurance...par contrat passé devant Me Foucault...notaire au Chatelet de Paris le 30 mai 1739 : consistance de la terre, aveu de 1663, réparations à faire.

  • Archives départementales de la Mayenne : 471 J 35. Chartrier de Montecler. Amendes et remembrances des pleds et assises du marquisat de Montecler tenues au château dudit lieu par le fief et seigneurie des Pins en dépendant. 1769-1789.

  • Archives départementales de la Mayenne ; 3P 705. Matrices des propriétés foncières bâties de Saint-Léger, 1883-1911.

  • Collection particulière. Chartrier de Thévalles. Bail de la terre d'Aubigné en paroisse de Vages par acte sous seing privé, au sieur Pierre Bonnet de la Grandmaison et demoiselle Renée Perrine Raison son épouse. 29 août 1740.

Documents figurés
  • Archives privées. Chartrier de Thévalles. Plans terriers de la seigneurie d'Aubigné. 1772-1777. 32 plans pos. en 1 album : encre et gouache ; 46 X 60 cm. (Microfilm : Archives départementales de la Mayenne, 1 Mi 351 R 42 245) ; (Collection particulière).

Bibliographie
  • ANGOT, Alphonse-Victor (abbé), GAUGAIN, Ferdinand (abbé). Dictionnaire historique, topographique et biographique de la Mayenne. Laval : A. Goupil, 4 vol., 1900-1910.

    t. 2, p. 103 ; t. 4, 320
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Mayenne - Foisneau Nicolas
Nicolas Foisneau

Chercheur à l'Inventaire général, au service puis direction du Patrimoine du Conseil départemental de la Mayenne, de 2001 à 2020.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Davy Christian
Christian Davy

Chercheur au service Patrimoine de la Région Pays de la Loire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.