Logo ={0} - Retour à l'accueil

Écart - la Maison-Neuve, Saint-Jean-sur-Erve

Dossier IA53002937 réalisé en 2003

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominationsécart
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes d'Erve-et-Charnie - Sainte-Suzanne
AdresseCommune : Saint-Jean-sur-Erve
Lieu-dit : la Maison-Neuve
Cadastre : 1842 C 235 à 244, 247, 248 ; 1982 ZC 23 à 25, 30

En 1842, la Maison-Neuve était un écart constitué de 11 logis groupés : trois étaient accolés au sud, quatre autres au nord ; quatre étaient isolés. En 1841, 32 habitants y résidaient : quatre familles de journaliers, une de tisserand, une de maçon, une de "poupellier", un taupier et trois fileuses. Les deux logis isolés au sud et deux des quatre logis accolés au nord ont été détruits avant 1937. Le logis isolé au nord-est a disparu entre 1937 et 1982 de même qu'un troisième logis accolé nord. Le dernier logis accolé nord a été démoli depuis 1982. Seul le logis isolé au nord-ouest subsiste, mais il a été complètement remanié dans le dernier quart du XXe siècle. Les logis accolés sud ont été détruits et remplacés par un logis unique en 1908. La partie arrière de celui-ci (au sud), qui devait être en appentis, a été supprimée dans le quatrième quart du XXe siècle et sa façade remaniée et reportée au sud. Un corps en appentis a été ajoutée à l'ouest.

Période(s)Principale : Temps modernes
Principale : 1er quart 20e siècle
Secondaire : 4e quart 20e siècle
Dates1908, daté par source

L'ancien écart de la Maison-Neuve ne comporte plus que deux bâtiments. Le logis nord est construit en moellons de grès. Il est en rez-de-chaussée. Sa façade principale, au sud, s'ouvre par des baies modernes couvertes d'un linteau de bois. Le logis construit en 1908, au sud, est en moellons de grès enduits. Il possède un étage carré et une toiture en ardoise. Sa façade principale devait être au nord. Elle dispose de chaînes d'angle et d'une corniche en brique. Ses fenêtres, à arcs segmentaires, sont entourées de briques et de calcaire marbrier taillé. Ses portes ont été bouchées et reportées sur la façade sud, dégagée sans doute lors de la destruction de la partie arrière du bâtiment. La Maison-Neuve appartient au type II des écarts.

Mursgrès moellon sans chaîne en pierre de taille enduit
Toitardoise
Étagesen rez-de-chaussée, 1 étage carré
Couverturestoit à longs pans
appentis
TypologiesLa typologie des écarts est établie en fonction du nombre de logements comptabilisés sur le cadastre de 1842. Type I : écart de 2 ou 3 logements. Type II : écart de 4 logements ou plus.
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Mayenne : 6 M 397. Recensement de la population de Saint-Jean-sur-Erve, 1841.

  • Archives départementales de la Mayenne : 3 P 701. Matrices des propriétés bâties de Saint-Jean-sur-Erve, 1883-1910.

  • Archives départementales de la Mayenne : 3 P 989. État des sections du cadastre, 1843.

Bibliographie
  • ANGOT, Alphonse-Victor (abbé), GAUGAIN, Ferdinand (abbé). Dictionnaire historique, topographique et biographique de la Mayenne. Laval : A. Goupil, 4 vol., 1900-1910.

    t. 2, p. 759
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Mayenne - Foisneau Nicolas
Nicolas Foisneau

Chercheur à l'Inventaire général, au service puis direction du Patrimoine du Conseil départemental de la Mayenne, de 2001 à 2020.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Davy Christian
Christian Davy

Chercheur au service Patrimoine de la Région Pays de la Loire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.