Logo ={0} - Retour à l'accueil

Croix de procession n° 3

Dossier IM44008604 réalisé en 1986

Fiche

Dénominationscroix de procession
Numérotation artificielle3
Aire d'étude et cantonGuérande - Guérande
AdresseCommune : Guérande
Adresse : place Saint-Aubin

La seule croix de procession en argent de la collégiale qui soit conservée, porte le petit poinçon de Edme Gelez, orfèvre spécialisé dans l'orfèvrerie d'église, installé place Notre-Dame à Paris. Malgré le style néoclassique de la douille et le nœud, elle ne date que de la Restauration, selon les poinçons de titre et garantie employés entre 1819 et 1838. On connaît de cet orfèvre, entre autre, une chapelle épiscopale dite de la duchesse d'Angoulême, et une autre chapelle épiscopale offerte par Florent de Mérode à Mgr de Clermont-Tonnerre, archevêque de Toulouse de 1820 à 1830.

Période(s)Principale : 1ère moitié 19e siècle
Lieu d'exécutionÉdifice ou site : Ile-de-France, 75, Paris
Auteur(s)Auteur : Gelez Edme orfèvre

Grande croix processionnelle en argent repoussé et ciselé, supportant un Christ en croix en argent fondu. Une gloire de forme carrée marque la croisée du montant et de la traverse. Les fleurons sont ornés de cartouches rocaille et ce feuilles d'acanthe. Ce motif, symbole de vie, enchâsse également la base du montant. La structure en vase Médicis du nœud est soulignée de cannelures sur les cavets, et de feuilles d'eau et d'oves sur les parties bombées, tandis qu'une frise de vagues renforce l'assise de la partie centrale, au profil cylindrique.

Catégoriesorfèvrerie
Matériauxargent, repoussé, ciselé, fondu, décor rapporté
Précision dimensions

h = 110 ; la = 65

Iconographiesornementation, à cannelures, à feuille d'eau, à feuille d'acanthe
Inscriptions & marques1er titre Paris 1819-1838
grosse garantie Paris 1819-1838
poinçon de maître, partiellement illisible
Précision inscriptions

Poinçons : initiales E ? G. Poinçons (sur le nœud, la douille et les rayons).

États conservationsmauvais état
Précision état de conservation

Une restauration s'impose : la croix a subi des chocs et de mauvaises soudures.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreÀ signaler
Protectionsclassé au titre objet, 1984/09/05
(c) Conseil général de Loire-Atlantique ; (c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Monuments historiques - Daboust Véronique