Logo ={0} - Retour à l'accueil

Croix de cimetière, enclos funéraire de la famille Galliot (n° 11 du schéma du cimetière)

Dossier IA85001979 inclus dans Cimetière de Sainte-Radégonde-des-Noyers réalisé en 2017

Fiche

Parties constituantes non étudiéesclôture
Dénominationstombeau, croix de cimetière
Aire d'étude et cantonVallée de la Sèvre Niortaise, Marais poitevin
AdresseCommune : Sainte-Radégonde-des-Noyers
Lieu-dit : Bourg
Adresse : rue, du Têteau, n° 11 du schéma du cimetière
Cadastre : 2017 AD 139

Cet enclos funéraire englobe quatre tombeaux dont l'un au moins (à droite) a été transféré de l'ancien cimetière, peu après l'ouverture du nouveau. L'enclos comprend aussi la croix de l'ancien cimetière, elle aussi transférée. Cette croix pourrait remonter au 17e ou 18e siècle. Les deux tombeaux centraux sont ceux, entre autres, de Laurent Galliot, notable de la commune, décédé le 24 novembre 1869 à 59 ans, et de son épouse, Jeanne Soulard, décédée le 29 janvier 1892 à 79 ans. Le tombeau de gauche est celui de Luis Ribeiro (1883-1949).

Le tombeau de droite, qui porte des symboles ecclésiastiques, pourrait être celui d'anciens curés de Sainte-Radégonde-des-Noyers dont les ossements furent transférés dans le nouveau cimetière en 1931. En effet, au pied de la croix lorsqu'elle se trouvait dans l'ancien cimetière, "à un mètre en avant" rapporte le bulletin paroissial du 6 mars 1931, se trouvait une pierre avec cette inscription : "Ici reposent les corps de Messieurs Vion et Rivière, curés de cette paroisse, l’un décédé le 18 juillet 1749 et l’autre le 6 octobre 1786, et le sieur François Nicolas Baugat, décédé le 6 juillet 1815. Priez Dieu pour le repos de leurs âmes". La pierre était signée : "Les deux chantres à leurs pauvres curés, Arnot (illisible)". Fin mars 1931, les ossements des curés Vion, Rivière et Baugat, ainsi que ceux de soeur Saint-Lucien, religieuse de l'école privée, décédée le 27 mars 1879 à 48 ans, ont été transférés de l'ancien cimetière vers le nouveau, au pied de la croix elle aussi transférée.

Période(s)Principale : 17e siècle, 18e siècle, 2e moitié 19e siècle

L'enclos est délimité par une grille en ferronnerie, prolongée par deux autres de chaque côté pour englober deux autres tombeaux. L'ancienne croix de cimetière comprend un fût très épais, en pierre de taille, avec une pierre d'appui à l'avant. Au sommet, la croix elle-même est ornée d'une croix dans une couronne, et d'un coeur. La grille qui entoure le tombeau de droite, est ornée de motifs en métal : une étole et un ciboire, probablement en mémoire de la qualité d'ecclésiastique de la personne inhumée là. Le tombeau de gauche est orné d'armoiries non identifiées.

Murscalcaire pierre de taille
Couvrements
Techniquessculpture
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Vendée. BIB PB 408. 1927-1932, 1937-1939 : Bulletin paroissial de Puyravault et Sainte-Radégonde-des-Noyers.

    Bulletins des 6 et 27 mars 1931
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Vendée - Suire Yannis