Logo ={0} - Retour à l'accueil

Canal du Pont aux chèvres

Dossier IA85002307 réalisé en 2019

Fiche

Á rapprocher de

Dénominationscanal
Aire d'étude et cantonVallée de la Sèvre Niortaise, Marais poitevin
AdresseCommune : Vix

Peu de temps après les grands travaux de dessèchement des marais alentours, réalisés dans les années 1660, la Société des marais desséchés de Vix-Maillezais se heurte à d'importantes difficultés qui mettent en cause l'existence même du dessèchement : inondations, rupture des digues, évacuation insuffisante de l'eau... Celle-ci s'accumule notamment au nord de l'ancienne île de Vix, qui en bloque l'écoulement, sans compter que l'eau se déverse depuis les marais mouillés de Montreuil et Doix, au nord. Décision est alors prise de creuser un nouveau canal prenant naissance au nord de Vix et chargé d'acheminer toute cette eau vers le canal de Vix, au sud.

Le canal du Pont aux chèvres est ainsi creusé au printemps et à l'été 1696. L'assemblée générale de la Société de Vix-Maillezais du 26 juin le qualifie de "canal de grande conséquence parce qu’il sert à descouler les eaux des derrières de Vix et partye de celles des marais de Doix". L'assemblée du 13 octobre suivant précise que 300 ouvriers sont employés à l'opération. Le nouveau canal prend alors son nom du pont qui le franchit là où il traverse les terres hautes calcaires de l'ancienne île de Vix, à l'un des endroits les plus bas de celle-ci. Ce passage à travers la "banche" de Vix est d'ailleurs une difficulté importante : "La banche est presque toute couppée si bien que à présent il en coustera beaucoup moins, n’y ayant presque que du bris", rapporte le directeur de la Société ce même 26 juin 1696.

En 2005-2010, les murs de soutènement du canal dans la traversée du village du Pont aux chèvres, qui s'éboulaient, ont été relevés en béton. Les abords et les rampes d'accès ont été réaménagés en 2013, suivant le projet présenté par le cabinet d'architecture Frênesis, de Maillezais.

Période(s)Principale : 4e quart 17e siècle
Dates1696, daté par source

Le canal du Pont aux chèvres est un des principaux canaux évacuateurs des marais desséchés de Vix-Maillezais. Long de 5,5 kilomètres, il prend naissance au nord de Vix, au lieu-dit le Tapecul, perpendiculairement à la digue ou levée d'Ecoué qui sépare les marais desséchés de Vix des marais mouillés de Montreuil et Doix. Là, une vanne ou bonde, la bonde de Bourdin, permettait de prélever de l'eau dans ces derniers à la saison sèche. Le canal file ensuite dans une direction sud-ouest, observant une parfaite ligne droite. La dénivellation du terrain est visible sur ses rives, à fleur d'eau en amont, beaucoup plus encaissées en aval. Un chemin de halage suit le canal sur sa rive gauche.

A mi-parcours environ, au Pont aux chèvres, le canal traverse le socle calcaire ou banche de l'ancienne île de Vix. Il y est franchi par le pont qui lui a donné son nom. Là, le canal est encadré par de hauts murs maçonnés, à l'origine en moellons, désormais en béton. De temps à autres, un escalier permet d'accéder au canal depuis les maisons environnantes et les rues qui l'escortent. Des cales-abreuvoirs se trouvaient jusqu'au milieu du 20e siècle sur la rive gauche du canal, en amont du pont. Une telle rampe d'accès descend encore aujourd'hui au pied de la passerelle de la Touchantée. Au-delà de cette dernière, le canal, un temps encore suivi par son chemin de halage sur la rive gauche, continue sa course vers le sud-ouest pour se jeter dans le canal de Vix en amont de la Bijétrie.

Mursterre
Couvrements
Statut de la propriétépropriété d'une association, Propriété du Syndicat des marais desséchés de Vix-Maillezais.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Vendée. 62 J 5 à 14. 1663-1816 : registres des délibérations de la Société des marais desséchés de Vix-Maillezais.

    assemblées des 26 juin et 13 octobre 1696
  • Archives départementales de la Vendée. 3 P 3392 à 3401, 3725 (complétés par les registres conservés en mairie). 1837-1971 : état de section et matrices des propriétés du cadastre de Vix.

  • Archives municipales, Vix. Depuis 1974 : bulletin municipal de Vix.

    2008, décembre 2010, juin 2012, octobre 2013
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Vendée - Suire Yannis