Dossier IA85001831 | Réalisé par
Barrage mobile de la Coupe
Auteur
Giraud Patrice
Giraud Patrice

Photographe au Service de l'Inventaire général.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Copyright
  • (c) Région Pays de la Loire - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Luçon (commune) - Luçon
  • Hydrographies canal de ceinture des Hollandais
  • Commune Luçon
  • Lieu-dit la Coupe
  • Cadastre 1845 E non cadastré ; domaine public ; 2005 0E non cadastré ; domaine public
  • Dénominations
    barrage
  • Précision dénomination
    barrage mobile
  • Appellations
    La Coupe

La construction d'un barrage sur la ceinture des Hollandais est en projet en 1824. Peu après, le barrage de la Coupe est édifié pour le concessionnaire du canal de Luçon, l'entrepreneur Pierre Daviau, dans le cadre d'un projet plus vaste d'aménagement du canal de Luçon ; la réception définitive des travaux a lieu en 1829. Cet ouvrage est réalisé dans le but de conserver un certain volume d'eau dans le canal de ceinture et d'éviter l'évacuation trop rapide de ses eaux dans le canal de Luçon ; le barrage empêche les eaux du canal de Luçon de remonter dans le canal de ceinture, ce qui provoquerait des inondations. Le premier ouvrage comportait deux pertuis fermés par des poutres en bois amovibles. En 1959, les poutres en bois ont été remplacées par trois portes-vannes manoeuvrées par des crémaillères. Une réfection complète de l'ouvrage a été effectuée en 1999.

  • Période(s)
    • Principale : 2e quart 19e siècle
    • Principale : 3e quart 20e siècle
    • Secondaire : 4e quart 20e siècle
  • Dates
    • 1829, daté par source
    • 1959, daté par travaux historiques
    • 1999, daté par travaux historiques
  • Auteur(s)

Le barrage de la Coupe est un barrage à trois pertuis fermés par des portes-vannes en bois manœuvrées par des crémaillères. Les maçonneries des culées et des piles sont en béton armé. Une passerelle en béton armé traverse l'ensemble du barrage. La manœuvre se fait grâce à l'énergie humaine.

  • Murs
    • bois
    • béton armé
  • Énergies
    • énergie humaine
  • État de conservation
    restauré
  • Statut de la propriété
    propriété de l'Etat

Documents d'archives

  • Archives départementales de la Vendée ; S 2. Etat énonciatif des principaux ouvrages à exécuter au canal de Luçon suivant la concession faite au Sr Daviaud, approuvé par ordonnance du Roy en date du 19 mai 1824. Dressé par Salomon, ingénieur ordinaire, le15 juillet 1824.

    - Parmi les ouvrages, se trouve Un barrage à poutrelles composé de deux culées et d'une pile avec deux passages de largeur différente, construit en maçonnerie de moellon et pierre de taille sur 3m 80 de hauteur au-dessus du radier, à placer à la ceinture des Hollandais.

  • Archives départementales de la Vendée ; S 662. Notification de l'ordonnance du Roy approuvant l'adjudication de la concession des travaux d'amélioration à exécuter au canal, le 18 juin 1824.

  • Centre de ressources du patrimoine, Inventaire général / GAL Sud-Vendée. Etude du patrimoine hydraulique en Sud-Vendée : dossier sur le barrage de la Coupe, établi en 1999 par Géraldine Métayer.

Documents figurés

  • Le barrage de la Coupe. Dessin aquarellé, détail d'un plan par Dabin, architecte, 2 juillet 1860. (Archives départementales de la Vendée ; (Fi) S 665:8).

Date d'enquête 2009 ; Dernière mise à jour en 2009
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général
Articulation des dossiers