Dossier d’œuvre architecture IA85003011 | Réalisé par
Suire Yannis (Contributeur)
Suire Yannis

Conservateur en chef du patrimoine au Département de la Vendée depuis 2017.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • inventaire topographique, Vallée de la Sèvre Niortaise, Marais poitevin
Barrage éclusé de Saint-Arnault
Auteur
Copyright
  • (c) Région Pays de la Loire - Inventaire général
  • (c) Conseil départemental de la Vendée

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Vallée de la Sèvre Niortaise, Marais poitevin
  • Commune Damvix
  • Lieu-dit Saint-Arnault
  • Cadastre 2022 AC 19
  • Dénominations
    barrage mobile, écluse
  • Parties constituantes non étudiées
    passerelle

A la fin du XIXe siècle, la volonté des autorités de mieux réguler le niveau d'eau, notamment en été, sur la rivière de la Vieille Autise, dans le canal de la Vieille Autise et dans le canal de Reth, engendre le création de barrages sur ces trois cours d'eau. L'un d'eux, le barrage de Saint-Arnault, vient prendre place en travers du canal de la Vieille Autise, suivant le projet élaboré dès le 25 juin 1896 par le conducteur principal des Ponts et Chaussées M. Pelloquin, projet modifié le 27 décembre 1900. Adjugés à Jean Botton, entrepreneur à Damvix, l'ouvrage est réceptionné le 28 novembre 1902.

  • Période(s)
    • Principale : limite 19e siècle 20e siècle

Le barrage éclusé est situé sur le canal de la Vieille Autise dont il permet de réguler le cours, tout en permettant le passage des bateaux. L'ouvrage comprend en effet, rive droite, une écluse à sas et, rive gauche, un barrage. Les deux sont traversés chacun par une passerelle. Le barrage est équipé d'une vanne levante en métal, actionnée par une crémaillère. Une passe à poissons lui est accolée. Les deux portes de l'écluse, en métal, pointées vers l'amont, prennent appui d'une part sur le perré incliné de la rive droite, en moellons, d'autre part sur le mur vertical, en moellons avec parement de pierre de taille, construit au milieu du canal. L'ensemble forme un bassin ou sas long de 29 mètres et large de 5.

  • Murs
    • calcaire moellon
    • calcaire pierre de taille
    • métal
  • Couvrements
  • Statut de la propriété
    propriété publique
  • Intérêt de l'œuvre
    à signaler

Documents d'archives

  • Archives départementales des Deux-Sèvres ; 3 S 929. 1896-1902 : construction de barrages sur le canal de la Vieille Autise, sur la Vieille Autise et sur le canal de Reth.

Date d'enquête 2021 ; Date(s) de rédaction 2022
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général
(c) Conseil départemental de la Vendée
Suire Yannis
Suire Yannis

Conservateur en chef du patrimoine au Département de la Vendée depuis 2017.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Articulation des dossiers