Logo ={0} - Retour à l'accueil
Cathédrale Notre-Dame de l'Assomption, place Leclerc

Autel et retable de saint Jean-Baptiste

Dossier IM85000362 réalisé en 2007

Fiche

Dénominationsautel, retable
Appellationsde saint Jean-Baptiste
Aire d'étude et cantonLuçon (commune) - Luçon
AdresseCommune : Luçon
Adresse : place Leclerc
Emplacement dans l'édificechapelle orientée du bas-côté sud du chœur

Comme la plupart des aménagements importants entrepris à la cathédrale sous l'épiscopat de Mgr Jacquemet Gaultier d'Ancyse (1759-1775), l'autel de saint Jean-Baptiste date du troisième quart du XVIIIe siècle ; l'autel de saint Roch qui lui fait pendant est quasiment identique. L'auteur en est probablement le sculpteur angevin d'origine allemande Sébastien Leysner (1728-1781) qui réalisa les travaux du choeur. L'ensemble a été remis en état en 1815 par le peintre, sculpteur et doreur niortais Fleury ; en 1872, le peintre luçonnais Robin a repeint l'ensemble ; enfin, une nouvelle restauration a été entreprise en 1972 par R. Cassin.

Période(s)Principale : 3e quart 18e siècle
Auteur(s)Auteur : Leysner Sébastien sculpteur (?)

L'autel est galbé en plan et en élévation ; il est en marbre noir, avec des filets en marbre blanc et des panneaux en brèche jaune. Le retable est en calcaire peint faux marbre, sauf les deux pilastres corinthiens en marbre gris et les panneaux en brèche violette ; les ornements sont dorés sur assiette rouge.

Catégoriesmarbrerie, taille de pierre, sculpture
Structuresplan, galbé élévation, galbé pilastre, 2
Matériauxmarbre veiné, noir, blanc, gris taillé, mouluré
brèche, jaune, violet taillé, mouluré
calcaire, taillé, mouluré, décor en relief, peint, faux marbre, doré
Précision dimensions

h = 95 ; la = 200. Dimensions de l'autel ; largeur du retable : 345.

Iconographiescroix de malte, cuir découpé, ornement végétal: fleur, laurier
Précision représentations

L'autel est orné d'une croix de Malte ; le retable l'est d'un cuir découpé d'où pendent des chutes de fleurs et, au sommet, d'une guirlande de lauriers.

État de conservationœuvre restaurée
Statut de la propriétépropriété de l'Etat
Intérêt de l'œuvreÀ signaler
Protectionsclassé au titre objet, 1982/12/30

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives de l'évêché de Luçon. Registre des délibérations du Conseil de fabrique : - Le 2 janvier 1814, on décide de nombreux travaux, notamment des réparations à faire aux deux autels latéraux du chœur. - Le 10 janvier, on confie ces travaux à Fleury, peintre, sculpteur et doreur à Niort. - Le 13 août 1815, les travaux sont faits et sont satisfaisants.

  • Archives de l'évêché de Luçon. Registre des délibérations du Conseil de fabrique : - Le 26 mars 1872, 500 francs figurent dans le budget, pour la peinture dorée ou polychrome des autels [et des retables] de saint Roch et de saint Jean-Baptiste. - Le 2 avril 1872, on décide que la peinture sera dorée car, selon le peintre Mr Robin, la polychromie ne durerait pas.

  • Archives nationales ; F 19, 7222. Rapport de Grillon, inspecteur général des Bâtiments civils, sur la cathédrale, en 1841. Il conteste le projet de reconstruction des autels-retables de saint Roch et de saint Jean ; la description qu'il donne de ces deux ensembles correspond à leur configuration actuelle.

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général - Réau Marie-Thérèse