Logo ={0} - Retour à l'accueil

Porte du Petit Rocher

Dossier IA85001880 réalisé en 2017

Fiche

Dénominationsbarrage mobile
Aire d'étude et cantonVallée de la Sèvre Niortaise, Marais poitevin
AdresseCommune : Puyravault
Lieu-dit : Bosse (la)
Cadastre : 1834 C ; 2017 OC

Cet ouvrage a probablement été construit à la fin du 18e siècle (années 1770), au moment de la création du Nouveau marais desséché de Champagné et de la digue du Nouveau Desséché. Il s'agit d'une écluse ou porte telle qu'il en existe à l'embouchure de tous les canaux de dessèchements du Marais poitevin, autour de la baie de l'Aiguillon.

Période(s)Principale : 3e quart 18e siècle

Cette petite porte est située au débouché d'un des canaux qui drainent le Nouveau dessèchement de Champagné, à sa jonction avec le dernier chenal à se jeter dans la Sèvre Niortaise, sur sa rive droite. La porte est placée dans l'épaisseur de la digue. Particulièrement étroite, elle est encadrée en amont comme en aval par des bajoyers en pierre de taille, précédés par des pieux en bois qui renforcent les rives. Côté aval, la porte possède deux vantaux en bois, hauts et étroits, qui se referment à marée haute pour empêcher l'eau de mer de s'engouffrer dans les marais desséchés. Un des vantaux est équipé d'une petite vanne verticale ou "vantelle". Côté amont, une vanne verticale actionnée à l'aide d'une crémaillère à cric, renforce l'étanchéité de la porte et permet d'affiner la gestion de l'eau, de même qu'un barrage à poutrelles placé juste devant.

Murscalcaire pierre de taille
bois
métal
Statut de la propriétépropriété d'une association, La porte appartient à la Société des marais de Champagné-les-Marais.

Références documentaires

Documents figurés
  • 1834 : plan cadastral de Puyravault. (Archives départementales de la Vendée, 3 P 185).

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Vendée - Suire Yannis