Logo ={0} - Retour à l'accueil

Port dit le port de la Cure

Dossier IA85002238 réalisé en 2019

Fiche

Parties constituantes non étudiéesquai, pont
Dénominationsport
Aire d'étude et cantonVallée de la Sèvre Niortaise, Marais poitevin
AdresseCommune : Vix
Lieu-dit : Bourg
Adresse : impasse
des Noues
Cadastre : 1836 C ; 2019 AK 28

Le port existe probablement depuis le Moyen Âge puisqu'il est lié à la route d'eau qui, dès avant les grands dessèchements de marais du 17e siècle, reliait l'ancienne île de Vix à l'ancien continent. Il apparaît en tout cas sur le plan cadastral de 1836, à l'exception du pont qui, depuis le 20e siècle sans doute, permet l'accès par voie terrestre aux jardins situés de l'autre côté de la route d'eau. Le quai aussi a dû être aménagé au 19e ou au 20e siècle. Le 12 mai 1825, le conseil municipal décide d'agrandir le port, long de 31 toises sur 7, avec création de 8 points pour attacher les bateaux. Le port de la Cure a fait partie des installations restaurées en 2003, avec le port du Noyer ou la passerelle de la Foutaise.

Période(s)Principale : Moyen Age, 19e siècle, 20e siècle

Le port est situé en contrebas de l'ancien presbytère (disparu), d'où son nom. Il permet l'accès à la route d'eau qui contourne les terres hautes de Vix par le nord. L'accostage est possible par une petite cale et un quai empierré. Un petit pont débouche sur les jardins situés de l'autre côté de la route d'eau.

Couvrements
Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives municipales de Vix. Registres des délibérations du conseil municipal.

  • Archives municipales, Vix. Depuis 1974 : bulletin municipal de Vix.

    2003
Documents figurés
  • Plan cadastral de Vix, 1836. (Archives départementales de la Vendée, 3 P 303).

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Vendée - Suire Yannis