Logo ={0} - Retour à l'accueil

Place Joseph-Herbert

Dossier IA85002468 réalisé en 2020

Fiche

Dénominationsplace
Aire d'étude et cantonVallée de la Sèvre Niortaise, Marais poitevin
AdresseCommune : Maillé
Lieu-dit : Bourg (le)
Adresse : place
Joseph-Herbert
Cadastre : 1835 B 1409, 1411 ; 2020 B

La place s'est développée sans doute dès le Moyen Age autour de l'église, dont les éléments les plus anciens sont estimés du XIIe siècle. Au cœur du bourg, elle a alors reçu pour l'essentiel le cimetière, encore présent sur le plan cadastral de 1835, tout autour de l'église, à l'exception de la partie sud-ouest, alors détenue par un particulier et plus tard rachetée par la commune. Le 29 mai 1740, l'abbé Louis Rozet, ancien curé de Maillé, est inhumé au pied de la croix du cimetière. Celle-ci est remplacée par une nouvelle, bénite le 28 mars 1779, jour des Rameaux, par le curé Herbert. Des travaux sont réalisés au cimetière en 1816. Dans les années 1850-1860, la partie nord-est du cimetière, au-delà de l'église, est incorporée dans le carrefour de la nouvelle route de Vix à Lesson (route D25). Les murs de clôture du cimetière sont reconstruits en 1861, deux ans avant que son transfert ne soit décidé dans le quartier Saint-Nicolas, au nord du bourg, libérant la place autour de l'église.

Un premier pont-bascule est créé en 1894 (suivant décision du conseil municipal du 8 juin 1893). L'équipement est fourni et construit par L. Grangé, constructeur de machines agricoles à Fontenay-le-Comte. Une bascule publique lui succède en 1912, installée au nord-est de l'église, au pied de sa sacristie. Le 24 septembre, un marché est passé avec M. Lonjarret, constructeur d'instruments de pesage à Voiron (Isère), pour la construction d'un pont à bascule servant à peser les voitures jusqu'à 10 000 kg, avec système de colonne centrale imprimant le poids, et kiosque de chalet pour l'abriter. Enfin, la partie sud-ouest de la place est occupée en 1922 pour y établir le monument aux morts.

La place a reçu le nom de l'abbé Joseph Herbert. Né aux Aubiers (Deux-Sèvres) le 30 mars 1725, il fut, à partir de 1768, le dernier curé de Maillé avant la Révolution. Prêtre réfractaire, il fut exécuté à La Rochelle le 5 septembre 1793.

Période(s)Principale : Moyen Age

La place est située dans la partie est du bourg. Elle entoure l'église mais s'étend principalement au sud de celle-ci. D'elles partent en étoile plusieurs rues principales du bourg, vers l'ouest, le sud-est, l'est et le nord-est.

Couvrements
Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Vendée ; 1 J 1919. 1768-1793 : correspondance de l'abbé Joseph Herbert, curé de Maillé.

  • Archives départementales de la Vendée ; 1 O 409. 1816-1889 : travaux à l'église et au presbytère de Maillé, transfert du cimetière.

  • Archives départementales de la Vendée, La Roche-sur-Yon. 1 O 960. 1900-1937 : commune de Maillé, police municipale, revenus finances, édifices et services publics (haras, bâtiments communaux, bascule publique, place publique, poste, église), inondation des marais.

  • Archives départementales de la Vendée ; 3 P 1460 à 1465, 3578, 3579 (complétés par les registres conservés en mairie). 1836-1914 : état de section et matrices des propriétés du cadastre de Maillé.

  • Archives municipales de Maillé ; 1 D 1 à 15. Registres des délibérations du conseil municipal depuis 1821.

  • Archives municipales de Maillé. 9 M 1. 1893-1894 : création d'un pont-bascule, devis, correspondance, procès-verbal de réception.

Documents figurés
  • Plan cadastral de Maillé, 1835. (Archives départementales de la Vendée ; 3 P 132 ; complété par l'exemplaire conservé en mairie).

Bibliographie
  • AILLERY, E., abbé. Chroniques paroissiales, tome 5, 1903-1904, p. 441-553 (Maillé).

    p. 479-510
  • PRUNIER, L.-P. (abbé). Deux patrons de la paroisse de Notre-Dame de Maillé, Luçon, Imprimerie Séraphin Pacteau, 1902.

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Vendée - Suire Yannis
Suire Yannis

Conservateur en chef du patrimoine au Département de la Vendée depuis 2017.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.