Logo ={0} - Retour à l'accueil

Moulin dit le moulin Bouet, maison ; le Renfermis

Dossier IA85002126 réalisé en 2018

Fiche

Parties constituantes non étudiéesjardin, étable
Dénominationsmaison, moulin
Aire d'étude et cantonVallée de la Sèvre Niortaise, Marais poitevin
AdresseCommune : L'Île-d'Elle
Lieu-dit : Renfermis (le)
Cadastre : 1834 F 1165 ; 2017 AV 41

Aucune construction ne figure à cet emplacement sur le plan cadastral de 1834. Comme plusieurs autres dans les marais alentours, la maison a été construite après le creusement du canal de Pomère. En 1851, selon le cadastre, Jean Bouet (1813-1899), né à Marans, fils de pêcheur et marié à Pélagie Bourgoin puis à Marie Gazeau, fait construire ici un moulin à vent, phénomène très original, voire unique, en plein marais. Son objectif est d'offrir ses services aux cultivateurs des marais alentours et de leur éviter ainsi de se rendre aux moulins du bourg de L'ïle-d'Elle, alors difficile d'accès à travers les marais.

Le cadastre indique que la maison est construite en 1862, puis reconstruite en 1881, toujours pour Jean Bouet. Le 19 octobre 1887, un arrêté préfectoral l'autorise à prolonger sa maison en respectant une distance de six mètres en retrait de la crête du talus du canal de Pomère. Le moulin est repris par son fils, Auguste Bouet, époux d'Alexandrine Bouhier. Il en est le dernier meunier et le fait araser en 1926, selon le cadastre.

La maison a connu une extension contemporaine en bois, vers le sud, réalisée par l'architecte Jocelyn Fuseau, du cabinet Métisse Architecture, de Bressuire (Deux-Sèvres). Cette création a été récompensée par le 1er prix du concours "Ma maison dans le Parc du Marais poitevin", édition 2018.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Secondaire : 1er quart 21e siècle
Dates1851, daté par source
1862, daté par source
Auteur(s)Auteur : Fuseau Jocelyn
Jocelyn Fuseau

Architecte du cabinet Métisse Architecture, à Bressuire (Deux-Sèvres).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte attribution par source

La maison est représentative des petites habitations qui se sont développées à partir du milieu du 19e siècle au bord de la Sèvre Niortaise et de ses canaux évacuateurs comme, ici, le canal de Pomère. Elle est placée en retrait par rapport à la rive, de l'autre côté du chemin de halage. En simple rez-de-chaussée, elle se prolonge, à l'est, par une ancienne étable.

A l'ouest de la maison se trouve l'ancien moulin à vent. Il en reste la partie inférieure de la tonnelle, en moellons, à la base évasée. Le moulin est construit sur une surélévation de manière à mieux résister à l'inondation.

Murscalcaire moellon enduit
Toittuile creuse
Étagesen rez-de-chaussée
Couvrements
Couverturestoit à longs pans
TypologiesMaison indépendante, Maison rurale, 0/4
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Vendée. 3 P 1222 à 1228, 3559. État de section et matrices des propriétés du cadastre de L'Ile-d'Ellle, 1835-1958.

  • Archives municipales de L'Île-d'Elle. Dossier "Sèvre Niortaise et canal de Pomère".

Documents figurés
  • Plan cadastral de L'Île-d'Elle, 1834. (Archives départementales de la Vendée, 3 P 111).

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Vendée - Suire Yannis