Dossier d’œuvre architecture IA85002544 | Réalisé par
Suire Yannis (Contributeur)
Suire Yannis

Conservateur en chef du patrimoine au Département de la Vendée depuis 2017.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • inventaire topographique, Vallée de la Sèvre Niortaise, Marais poitevin
Maison, magasin de commerce ; 10 place Joseph-Herbert
Auteur
Copyright
  • (c) Région Pays de la Loire - Inventaire général
  • (c) Conseil départemental de la Vendée

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Vallée de la Sèvre Niortaise, Marais poitevin
  • Commune Maillé
  • Lieu-dit Bourg (le)
  • Adresse 10 place Joseph-Herbert
  • Cadastre 1835 B 1092  ; 2020 B 960 et 962
  • Dénominations
    maison, magasin de commerce
  • Parties constituantes non étudiées
    cour

Parmi les bâtiments actuels, la partie est, en rez-de-chaussée avec grenier, semble la plus ancienne. Elle pourrait remonter au 18e siècle, comme le laisse penser la forme de l'appui de la baie du niveau de comble. Cette partie serait ainsi le témoin des importants bâtiments qui se trouvaient là sur le plan cadastral de 1835. Il s'agissait alors de bâtiments, communs ou dépendances liés à la maison voisine, à l'ouest (café, 7 place Joseph-Herbert). Le tout appartenait à Jean Morin. Le cadastre mentionne une reconstruction en 1846 pour Simon Roblat, puis un agrandissement en 1869-1870 pour Pierre Prunier, et un autre en 1896 pour Etienne Bély. Dans l'entre deux guerres, le lieu a abrité une épicerie tenue par deux soeurs, Dorothée (1885-1939) et Zoé Prunier (1888-1979).

  • Période(s)
    • Principale : 18e siècle, 3e quart 19e siècle, 4e quart 19e siècle

La maison est constituée de deux corps de bâtiments accolés, placés en alignement sur la voie. Le corps oriental est composé d'un rez-de-chaussée et d'un grenier. Il présente en façade deux baies au rez-de-chaussée et une petite baie au niveau du comble. Celle-ci possède un appui mouluré. Le corps occidental, plus imposant, se dresse du haut de ses deux étages. Son toit en pavillon est souligné par une corniche. Sa façade présente trois travées d'ouvertures, dont deux jumelées, à gauche. Les pleins de travées sont appareillés et les appuis des baies sont saillants. Un troisième corps de bâtiment prolonge l'ensemble au sud, dans la venelle. On y observe notamment un oculus.

  • Murs
    • calcaire moellon enduit
  • Toits
    tuile creuse
  • Étages
    2 étages carrés
  • Couvrements
  • Couvertures
    • toit en pavillon
  • Typologies
    Maison attenante ; 3
  • Statut de la propriété
    propriété privée

Documents d'archives

  • Archives départementales de la Vendée ; 3 P 1460 à 1465, 3578, 3579 (complétés par les registres conservés en mairie). 1836-1914 : état de section et matrices des propriétés du cadastre de Maillé.

Documents figurés

  • Plan cadastral de Maillé, 1835. (Archives départementales de la Vendée ; 3 P 132 ; complété par l'exemplaire conservé en mairie).

Date d'enquête 2020 ; Date(s) de rédaction 2021
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général
(c) Conseil départemental de la Vendée
Suire Yannis
Suire Yannis

Conservateur en chef du patrimoine au Département de la Vendée depuis 2017.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Articulation des dossiers