Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison du Haut-Perrin - route de Saint-Jean-sur-Erve, Blandouet

Dossier IA53002276 réalisé en 2005

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellationsdu Haut Perrin
Parties constituantes non étudiéesfour à pain, écurie
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes d'Erve-et-Charnie - Sainte-Suzanne
AdresseCommune : Blandouet
Adresse : route de
Saint-Jean-sur-Erve
Cadastre : 1842 C 366, 366 bis ; 1982 C 281

La maison peut dater du XVIe siècle, au vu de la porte principale, de l'ancienne fenêtre du mur-pignon ouest et de la charpente (masquée depuis les travaux de 2005). En 1842, elle était séparée en deux logis, réunis en 1879. La partie est a été remaniée en façade au milieu du XIXe siècle et l'écurie a été ajoutée dans la deuxième moitié du XIXe siècle. Des travaux d'aménagement étaient en cours lors de l'enquête.

Période(s)Principale : 16e siècle , (?)
Principale : 2e moitié 19e siècle
Secondaire : 1er quart 21e siècle

La maison est disposée perpendiculairement à la rue. Elle épouse la déclivité du sol et comporte donc deux parties, réunies sous une même toiture en ardoise en fibrociment, dont les niveaux de sols sont décalés : une partie en rez-de-chaussée à l'est, une autre en rez-de-chaussée et à comble à surcroît à l'ouest. La partie ouest est accessible par une porte en grès clair grossièrement taillé couverte d'un arc outrepassé et est percée sur le mur-pignon d'une porte moderne remployant les piédroits et les linteaux chanfreinés en roussard d'une ancienne baie à meneau. La partie est était accessible depuis le pignon par une porte en calcaire de Bernay taillé et en roussard. Elle était éclairée au sud par une fenêtre encadrée de piédroits en roussard et couverte d'un arc surbaissée en tuileau. Sa charpente est vraisemblablement du type à ferme et à panne sous chevron porteur. Le corps formant retour vers le sud, abritait le foyer du four à pain (dont la bouche se trouve sur le mur-gouttereau de la partie ouest du logis) et sans doute une écurie. Il est couvert de tôle et comporte des baies en moellon et à linteau de bois et en tuileau. La maison du Haut-Perrin appartient au type II.

Mursgrès moellon sans chaîne en pierre de taille
Toitmatériau synthétique en couverture, tôle nervurée
Étagesen rez-de-chaussée, comble à surcroît
Couverturestoit à longs pans
TypologiesLa typologie des maisons est établie en fonction de l'importance des remaniements entrepris après l'établissement du cadastre en 1842. Type I : maison conservée dans son aspect antérieur à 1842. Type II : maison remaniée en façade (la morphologie ancienne est conservée). Type III : maison complètement remaniée ou reconstruite au même emplacement. Type IV : maison construite ex nihilo après le premier cadastre.
Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Mayenne - Foisneau Nicolas
Nicolas Foisneau

Chercheur à l'Inventaire général, au service puis direction du Patrimoine du Conseil départemental de la Mayenne, de 2001 à 2020.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Davy Christian
Christian Davy

Chercheur au service régional de l'inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.