Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison dite Sanouva ; la Folie, 9 rue des Faïenciers

Dossier IA85002077 réalisé en 2018

Fiche

Parties constituantes non étudiéesjardin, clôture
Dénominationsmaison, villa
Aire d'étude et cantonVallée de la Sèvre Niortaise, Marais poitevin
AdresseCommune : L'Île-d'Elle
Lieu-dit : Folie (la)
Adresse : 9 rue
des Faïenciers
Cadastre : 1834 D 416 ; 2017 AC 183

Une maison, propriété de François Butraud, figure à cet endroit sur le plan cadastral de 1834. La maison actuelle a dû être construite au début du 20e siècle, sans doute dans les années 1920 par et pour Arsène Roux, entrepreneur de maçonnerie à L'Île-d'Elle. Elle est un exemple d'habitation de l'intérieur des terres dont l'architecture s'inspire largement de celle des villas de bord de mer.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Auteur(s)Auteur : Roux Arsène
Arsène Roux (1883 - 1955

Entrepreneur de maçonnerie à L'Île-d'Elle (Vendée).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur de maçonnerie attribution par tradition orale

La maison reprend les codes de l'architecture de villégiature, celle des villas de bord de mer. Sous un toit à demi-croupes et à débordement, orné d'épis en terre cuite, la maison emprunte aux villas de type chalet l'organisation symétrique de sa façade. Parmi les trois travées d'ouvertures, la travée centrale forme l'axe symétrie. Elle comprend la porte et une partie de façade en pignon, avec ferme de charpente apparente et cartouche portant l'appellation de la maison. Trois bandeaux marquent la façade à l'horizontal. La façade est recouverte d'un parement de deux types différents : en faux moellons équarris pour le solin, en faux moellons pour le reste. Toutes les ouvertures possèdent un encadrement saillant, un linteau en arc segmentaire, une clé de linteau saillante, un appui mouluré. Les pleins de travées sont appareillés et s'évasent au-dessus des ouvertures du rez-de-chaussée. Parmi celles-ci, les deux fenêtres latérales sont plus larges que les autres ouvertures. Dernier élément de fantaisie emprunté à l'architecture de villégiature, les petites baies latérales, sur les murs pignons, sont ornées au linteau de briques vernissées de couleur bleue, jaune et rouge.

Murscalcaire moellon parement
Toittuile mécanique
Étages1 étage carré
Couvrements
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturestoit à longs pans demi-croupe
pignon
TypologiesMaison indépendante, Villa de type chalet, 3
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Vendée. 3 P 1222 à 1228, 3559. État de section et matrices des propriétés du cadastre de L'Ile-d'Ellle, 1835-1958.

Documents figurés
  • Plan cadastral de L'Île-d'Elle, 1834. (Archives départementales de la Vendée, 3 P 111).

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Vendée - Suire Yannis