Logo ={0} - Retour à l'accueil

Magasin de commerce, épicerie, actuellement salon de coiffure, maison, 52 et 54 rue Georges-Clemenceau

Dossier IA85002203 réalisé en 2019

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéescour
Dénominationsmagasin de commerce, maison
Aire d'étude et cantonVallée de la Sèvre Niortaise, Marais poitevin
AdresseCommune : Vix
Lieu-dit : Bourg
Adresse : 52 et 54 rue
Georges-Clemenceau
Cadastre : 1836 C 986 ; 2019 AI 307 et 308

Aujourd'hui divisé en deux propriétés, ce bâtiment occupe l'emplacement d'un autre mentionné sur le plan cadastral de 1836. Il s'agissait alors d'une auberge tenue par Jean Deschamps (1788-1837), cabaretier, originaire d'Auzay, marié à Marie Braud, et qui décède l'année suivante. Le bâtiment a probablement été reconstruit dans les années 1850-1870, puis divisé en deux habitations.

Plusieurs ateliers et commerces se sont succédé au rez-de-chaussée au cours des XIXe et XXe siècles. Le recensement de 1886 situe dans le bâtiment de droite l'atelier de l'horloger Jean Boucher, époux de Célina Perraud, puis en 1896 Virgile Thouard, boucher, et son épouse Rosalie Bonnet (qui, veuve, déplacer son activité dans la maison voisine, au numéro 50) ; bien plus tard, dans l'entre-deux-guerres, le lieu servira d'atelier au peintre Octave Guéret (mentionné ici au recensement de 1931).

Dans le bâtiment de gauche, à l'angle de rues, une épicerie est tenue dès la fin du XIXe siècle par François Genauzeau époux d'Augustine Durand (au recensement de 1891), remariée à Gabriel Thomas, clerc de notaire (recensement de 1901). A partir de 1932, cette épicerie est tenue par Mme Bonce, née Auger, puis est reprise en 1959 par la Coopérative régionale des Charentes et du Poitou. Un salon de coiffure s'installe ici à la fin du XXe siècle.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle

Cette maison, aujourd'hui divisée en deux, est placée en alignement sur la voie, avec une petite cour à l'arrière. Sa façade, couronnée par une corniche, présente trois travées d'ouvertures, avec appuis saillants. Les ouvertures du rez-de-chaussée ont été modifiées (élargissements) au gré des besoins des commerces qui s'y sont succédé.

Murscalcaire moellon enduit
Toittuile creuse
Étages1 étage carré, étage en surcroît
Couvrements
Couverturestoit à longs pans
TypologiesMaison attenante, 3
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Vendée. 3 P 3392 à 3401, 3725 (complétés par les registres conservés en mairie). 1837-1971 : état de section et matrices des propriétés du cadastre de Vix.

Documents figurés
  • Plan cadastral de Vix, 1836. (Archives départementales de la Vendée, 3 P 303).

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Vendée - Suire Yannis