Logo ={0} - Retour à l'accueil

Lavoir communal, impasse des Bains-Romains

Dossier IA72058807 réalisé en 2018

Fiche

Précision dénominationlavoir communal
Dénominationslavoir
Aire d'étude et cantonPays du Perche sarthois - La Ferté-Bernard
AdresseCommune : Sceaux-sur-Huisne
Adresse : impasse des
Bains-Romains
Cadastre : 1831 A2 260 ; 2018 AB 39

La fontaine dite de saint-Germain, qui alimente le lavoir public, un abreuvoir (disparu) et le lavoir du prieuré, se situe au cœur du bourg, sous l'actuelle place de l'église : depuis 1830, son emplacement était signalé par un puits couvert, puis par une pompe à partir de 1870, aujourd'hui supprimée. Le lavoir public de Sceaux se trouvait primitivement tout près de la source, à proximité immédiate du chœur de l'église et de l'ancien cimetière. Il occupait cet emplacement, selon les archives, depuis "un temps immémorial". Seul un petit bassin circulaire est visible sur les plans du terrier du prieuré (XVIIIe siècle), tandis qu'un lavoir rectangulaire figure bien sur le cadastre napoléonien de 1831. En 1817-1818, la fontaine et le lavoir sont réparés : il est alors question d'une couverture en bardeaux sur ce dernier.

Au début du XIXe siècle, la présence du lavoir si proche de l'église mécontente le curé car l'office est régulièrement perturbé par le bruit et les clameurs des lavandières. Malgré cela, sur les plans et devis dressés par Ernest Pieau, le lavoir est surmonté en 1861 d'une couverture sur charpente placée sur un imposant mur bahut, portant la hauteur de l'édifice à plus de quatre mètres. Le curé de Sceaux s'élève alors contre le nouveau bâtiment qu'il qualifie "d'intolérable" car, en plus de nuire aux cérémonies, il masque désormais l'église. Le dégagement de celle-ci, encombrée de constructions inconvenantes, lavoir, écurie, lieux d'aisance, devient peu à peu un sujet important.

Malgré l'inquiétude des habitants, le transfert du bâtiment un peu plus loin de l'église, à son emplacement actuel, est donc décidé en 1869. Une souscription est lancée auprès des habitants et deux parcelles sont données à la commune par les époux Fouque et M. Volet en 1870. Les travaux, réalisés la même année, sont placés sous la supervision de l'architecte manceau Lemesle. La charpente est remontée avec quelques différences, ce qui explique la présence de plusieurs mortaises vides. Le bassin a été cimenté, probablement vers le milieu du XXe siècle. Le lavoir a été restauré en 2007.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Dates1870, daté par source
Auteur(s)Auteur : Lemesle

De taille importante, le lavoir comprend un grand bassin rectangulaire alimenté par la fontaine de saint-Germain, située quelques dizaines de mètres plus haut (le ruisseau est désormais souterrain dans le bourg). La charpente est soutenue sur un côté par un mur maçonné en moellons, et sur les trois autres par quatorze poteaux de bois placés sur un mur-bahut : une partie est obturée par un bardage vertical. La toiture, à longs pans et à croupes, est couverte d'ardoise et sommée d'épis de faîtage en zinc. Un ancien puits couvert se trouve à proximité.

Murscalcaire moellon
grès moellon
bois
Toitardoise
Étagesen rez-de-chaussée
Couvrementscharpente en bois apparente
Couverturestoit à longs pans croupe
État de conservationbon état
Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Sarthe ; E-Dépôt. 1833-1926 : registres des délibérations du conseil municipal de Sceaux-sur-Huisne.

  • Archives départementales de la Sarthe ; 2 O 340/8. 1817-1870 : lavoir public et fontaine de Sceaux-sur-Huisne.

  • Archives départementales de la Sarthe ; 2 Z 389 et 390. 1813-1939 : sous-préfecture de Mamers, commune de Sceaux-sur-Huisne.

  • Archives diocésaines du Mans ; boîte 1389. Papiers concernant la paroisse de Sceaux-sur-Huisne.

Documents figurés
  • Vers 1860 : plan de situation du lavoir par rapport à l'église de Sceaux-sur-Huisne. (Archives diocésaines du Mans ; boîte 1505).

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Pays du Perche sarthois - Barreau Pierrick
Barreau Pierrick

Chercheur auprès du Pays du Perche sarthois jusqu'en octobre 2020. Depuis novembre 2020, chercheur auprès du Conseil départemental de la Mayenne.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.