Logo ={0} - Retour à l'accueil

Hôpital, école, 2 rue du Général-De-Gaulle, Le Lude

Dossier IA72001996 réalisé en 2010

Fiche

Vocablessainte Anne
AppellationsHopital sainte-Anne dit aussi hôtel-Dieu.
Destinationsécole de filles
Dénominationshôpital, école
Aire d'étude et cantonLude (Le) - Le Lude
AdresseCommune : Le Lude
Adresse : 2 rue du
Général-De-Gaulle
Cadastre : 1971 AC 167-168

On ne connaît pas l'année ni le siècle de création de l'hôpital sainte-Anne ou hôtel-Dieu. Il se situe apparemment hors les murs de la ville, sur la rive nord de la Grande-Rue en face les douves nord du château et le pont sur le Loir. Il est appelé indifféremment hôpital sainte-Anne ou hôtel-Dieu. Au XVIIe siècle, Louis XIV autorise l'installation de la congrégation des sœurs de saint-Joseph. En 1703, dans l'aveu de la châtellenie du Lude, cet hôpital sainte-Anne est décrit comme un ensemble de bâtiments enfermés dans un clos proche les prisons de la châtellenie. Une chapelle est mentionnée en 1703, et signalée sur un plan recopié datant des années 1789, comme étant le long de la rue du Pont à Notre-Dame-des-Vertus, attenante à la maison bâtie par les dames Dubois en 1719. Au XIXe siècle, cet hôpital est transformé une première fois en hôtel-de-ville puis en école de garçons et enfin en écoles de filles et maternelle par l'architecte manceau Poiret vers 1883.

Période(s)Principale : (?)
Principale : 19e siècle
Dates1883, daté par source
Auteur(s)Auteur : Poiret architecte attribution par source

Au XVIIIe siècle, il présente comme un bâtiment en retrait de la rue, de plan massé, isolé au milieu de la parcelle. La chapelle a disparu. Les murs de clôture sur la rue du Général-de-Gaulle sont abattus. Poiret crée deux entrées distinctes pour l'école maternelle (rue de l'ancienne mairie, aujourd'hui du Général De Gaulle) et pour l'école primaire (rue Crétois, anciennement rue du Grenier-à-sel).

Murscalcaire
pierre de taille
Toitardoise
Étages1 étage carré
État de conservationétat moyen
Statut de la propriétépropriété de la commune

Annexes

  • Aveu de la châtellenie du Lude, 1703 (Archives privées).

    [transcription Christine Toulier]

    La Maison de l´hostel Dieu du Lude, composée de plusieurs bastiments au-dedans desquels est une chapelle avec une ousche et jardin au bout, le tout donné et ausmoné par mes prédecesseurs avec la plus grande partie du revenu y annexé, y compris la maison ou estoient cy devant construites mes prisons et un de mes fours banaux par Moy vendus pour l´acccroissement du d Hôtel Dieu, joignant d´un costé aux héritiers de la veuve de Lion et à Bernard Coussin estant au lieu de la dame de la Giraudière, d´autre costé au chemin qui conduit au port de Vésins, d´un bout aux jardins d´Urbain Régnoul et René Pommier. Pour ce ne m´est dû aucun devoir.

  • Le Lude, hôpital Sainte-Anne pour les hommes malades (Archives privées).

    [transcription Christine Toulier]

    Sœurs de saint-Joseph (1676-1685)

    Louis par la grâce de Dieu roy de France et de Navarre à ce présents et advenir salut, faisons que sur l´exposition a nous faite par nostre très cher & bien aymé cousin le duc du Lude pair grand maître & capitaine général de nostre artilllerye que dans sa ville du Lude il y a un hospital fondé par ses ancêtres qui a un revenu assez considérable où les pauvres trouvent les soulagements & nourritures ordinaires & accoustumées et que néanmoins les pauvres auroient un avantage & augmentation de revenu & soulagement s´il estoit fait un establissement de Religieuses hospitalières ditte de la congrégation de St Joseph ce que nous avons accordé dans plusieurs de nos villes et particulièrement en celles de Beaufort & Baugé voisines de la dite ville du Lude

  • Délibérations du conseil municipal, 15 octobre 1792 (Archives communales du Lude. D 59).

    Et le dit jour et heure susdit par continuation, nous commissaires sommes transportés à l´hôpital Sainte-Anne de la dite ville du Lude, La citoyenne Jeanne Luillier sœur des pauvres dudit hôpital nous a conduit dans la chapelle et ouvert un coffre renfermant les ornements dans lequel il ne s´est trouvé que des vases sacrés et nous a déclaré qu´il n´y avait à l´hôpital aucuns autres meubles effets et ustencils en or et argent pour le service de la dite chapelle.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives communales du Lude. D 59. Délibérations du conseil municipal, 15 octobre 1792.

  • Archives privées. Aveu de la châtellenie du Lude, 1703.

  • Archives privées. Le Lude, hôpital Sainte-Anne pour les hommes malades.

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général - Toulier Christine