Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme dite la Prise

Dossier IA85001882 réalisé en 2017

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéescour, grange, étable, dépendance
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonVallée de la Sèvre Niortaise, Marais poitevin
AdresseCommune : Puyravault
Lieu-dit : Prise (la)
Cadastre : 1834 C 128 ; 2017 OC 198

La ferme de la Prise a dû être créée à la fin du 18e siècle, peu après l'endiguement du Nouveau marais desséché de Champagné en 1771. Elle tire d'ailleurs son nom de cet espace poldérisé ou "prise". La ferme s'est implantée à côté d'un ancien chenal débouchant dans la Sèvre Niortaise, indiqué sur la carte de la région par Claude Masse en 1701, puis sur le plan cadastral de 1834, et dont il reste aujourd'hui une branche, au sud de la ferme. En 1834, selon le cadastre, la Prise appartenait à Charles Jean de La Jousselinière, de Marans (dont la demeure est devenue l'hôtel de ville de Marans). Les bâtiments actuels ont probablement été construits pour l'essentiel au 19e siècle.

Période(s)Principale : 19e siècle

La ferme est située au bord de l'ancienne digue du Vieux desséché sur laquelle passe une route permettant son accès. En dehors de quelques dépendances au nord et au sud-ouest (abstraction faite des hangars modernes au nord), elle comprend un logis, au sud d'une cour, auquel sont accolées deux granges-étables à façade en pignon, parallèles. Le logis est une petite habitation en rez-de-chaussée avec grenier.

Murscalcaire moellon enduit
Toittuile creuse
Étagesen rez-de-chaussée, comble à surcroît
Couvrements
Couverturestoit à longs pans
TypologiesFerme à bâtiments séparés, Grange à façade en pignon, Granges parallèles, Cabane de marais desséchés
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Vendée. 3 P 2113, 2115, 2116 et 3625. 1835-1954 : état de section et matrices des propriétés du cadastre de Puyravault.

Documents figurés
  • 1701 : Carte contenant une partie du Bas Poitou et de l'Aunis où se trouve Marans et l'embouchure de la Seyvre Niortaise, par Claude Masse. (Service historique de la Défense, J10C 1293, pièce 7).

  • 1834 : plan cadastral de Puyravault. (Archives départementales de la Vendée, 3 P 185).

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Vendée - Suire Yannis