Dossier IA72000975 | Réalisé par
Église paroissiale Saint-Loup de Savigné-sous-le-Lude
Copyright
  • (c) Région Pays de la Loire - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Lude (Le) - Le Lude
  • Commune Savigné-sous-le-Lude
  • Adresse place de l' Europe
  • Cadastre 1811 F2 607  ; 1845 D2 334  ; 1978 AB 79

L'église paroissiale Saint-Loup est implantée sur un sol très surélevé par rapport à la route. Elle est accessible par deux escaliers de distribution extérieure. Elle se compose de trois parties distinctes dans le temps : la nef, le chœur et le bas côté nord. La nef paraît l'élément le plus ancien de la construction et peut remonter au XIe siècle. Elle est surtout remarquable par son appareil régulier de moellons de meulière avec un mortier à tuileau (briques pilées et chaux). L'intérieur est impossible à décrire en raison d'un enduit au plâtre et d'un badigeon blanc qui recouvrent la totalité des murs. Elle est couverte, semble-t-il, d'une fausse voute en plein cintre. La nef se prolonge à l'est par un chœur carré (construit vraisemblablement au XIIe siècle) épaulé par des contreforts. Il est couvert d'une voûte d'ogives bombée coiffée d'une toiture avec croupe. Les baies géminées ouvertes au nord, à l'est et au sud semblent avoir été percées dans un second temps et allongées vers le bas. Au XVIe siècle, le mur nord du haut de la nef fut en partie démoli et remplacé par deux grandes arcades en plein cintre pour faciliter la communication avec le nouveau bas-côté couvert en appentis et éclairé par deux lucarnes. Le sol de l'ensemble de l'édifice a dû être refait au XIXe siècle : une pierre tombale gravée et fort usée est réemployée pour soutenir les marches de la porte nord.

Quatre retables en pierre ornent l'édifice : celui de l'autel majeur, deux plus petits dans la nef et un quatrième dans le bas-côté. Les bancs fermés en bois sont probablement du XVIIe siècle ainsi que le confessionnal. La table de communion en bois du XVIIIe siècle complète le décor, elle fut remplacée en partie par une table de communion en fonte (provenant des fonderies Ducel à Pocé-sur-Cisse (?) au milieu du XIXe siècle.

  • Murs
    • meulière
    • moellon
    • pierre de taille
  • Toits
    ardoise
  • Plans
    plan allongé
  • Couvrements
    • fausse voûte en berceau
    • voûte d'ogives bombée
  • Couvertures
    • toit à longs pans
    • appentis
    • croupe
    • pignon découvert
  • Escaliers
    • escalier de distribution extérieur
  • État de conservation
    état moyen
  • Statut de la propriété
    propriété de la commune
  • Intérêt de l'œuvre
    à étudier, à signaler