Logo ={0} - Retour à l'accueil

École maternelle, école primaire Georges Brassens, 26 boulevard Dumesnildot, Paimbœuf

Dossier IA44004654 réalisé en 2004

Fiche

AppellationsGeorges Brassens
Dénominationsécole maternelle, école primaire
Aire d'étude et cantonPaimbœuf (commune)
AdresseCommune : Paimbœuf
Adresse : 26 boulevard
Dumesnildot
Cadastre : 1999 A 2ème feuille 420

Le projet de construction en 1903 d'une école maternelle et d'une école de filles par Francis Leray (architecte à Nantes) sur un terrain bâti entre la rue Pierre Jubau n° 13 et le boulevard Dumesnildot succède vingt ans plus tard à un projet (non réalisé) d'une école de garçons dressé en 1884 par Pécaud (architecte à Saint-Nazaire). Le 22 mars 1883 un acte de promesse de vente avait été passé entre Mmes Pelltier et Bizeul, propriétaires de la maison et jardin, n° 13 rue Pierre Jubau, M. et Mme Dumesnildot (Marie Olympe du Monti) propriétaire du terrain au sud et la Ville. Pecaud envisageait la construction de deux classes en simple rez-de-chaussée au centre de la parcelle, de part et d'autre d'un couloir traversant, ouvrant au nord sur la maison réservée au logement des instituteurs et au sud sur une cour-jardin atteignant les limites du tout récent boulevard Dumesnildot. L'accueil des élèves se faisait au nord par l'ancien passage charretier traversant la maison dont une pièce au rez-de-chaussée accueillait le parloir. L'architecte Francis Leray dont les plans (absents) et devis sont approuvés le 20 juin 1904 reprend la disposition du précédent projet, réservant la maison aux directrices des deux futures écoles et ajoute, alignée sur le boulevard, l'école maternelle. Les travaux sont achevés en juillet 1907. L'ensemble est actuellement désaffecté. Auteur de nombreux projets de maisons d'école dans les départements d'Ille-et-Vilaine, du Morbihan et de La Loire-Atlantique dans le quatrième quart du XIXe siècle, Francis Leray installé à Nantes depuis peu au moment du chantier des écoles de Paimbœuf, publiait en 1904, associé à l'inspecteur d'académie Labeyrie, un guide destiné à faciliter la construction des écoles publiques ; un recueil de modèles complétait l'ouvrage.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1903, daté par source
Auteur(s)Auteur : Leray Francis architecte attribution par source

Deux classes séparées par un couloir central composaient l'école maternelle isolée de l'école primaire par une longue cour bordée à l'ouest par un préau sous lequel se trouvaient les latrines. L'école primaire comprenait quatre classes dont deux à l'étage desservies depuis la cour sud par un escalier hors œuvre.

Murscalcaire
gneiss
granite
brique
moellon
Toitardoise
Plansplan régulier
Étages1 étage carré
Élévations extérieuresélévation à travées, élévation ordonnancée
Couverturestoit à longs pans
Escaliersescalier hors-œuvre : escalier tournant en charpente
Statut de la propriétépropriété de la commune

Annexes

  • Notice biographique sur l'architecte François (dit Francis) LERAY.

    28 juillet 1861 : naissance à Redon (56) ; père, architecte

    1883 : Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts, atelier Douillard

    1897 : 26 projets de maisons d'école en Ille-et-Vilaine, Morbihan et Loire-Atlantique

    1910 : architecte de la ville de Nantes

    1905 - 1923 : une agence à Nantes, rue Voltaire

    1905 - 1927 : inspecteur des monuments historiques de la Loire-Inférieure

    18 août 1927 : décès.

  • LERAY et LABEYRIE. Guide pratique pour la construction des écoles. Paris : La Construction moderne, 1904 ; réédition 1911.

    Préface.

    L´école est, de toutes les œuvres architecturales de notre époque, celle en qui se résument le plus exactement les aspirations des générations présentes éprises de science, de progrès et d´hygiène, comme l´église et le palais ont successivement symbolisé la foi religieuse et monarchique de nos aïeux. Aussi à la fin du XIXe siècle, les bâtiments scolaires se sont-ils multipliés sur notre sol, depuis le somptueux édifice qui abrite les précieuses collections et les riches bibliothèques de nos universités, jusqu'à la modeste école de hameau. Malgré l´effort prodigieux des vingt-cinq dernières années, il est encore beaucoup de localité qui n´ont point leur école publique, ou dont la maison d´école rappelle trop les salles basses, humides et sombres, où se sont instruits nos pères. C´est là un état de choses qui ne saurait durer longtemps désormais. Les lois scolaires récemment votées par le Parlement vont faire créer et par suite, construire beaucoup d´écoles, transformer améliorer ou agrandir les locaux insalubres ou insuffisants.

    La construction d´un bâtiment scolaire ne va pas sans formalités longues et difficiles, n´en disons pourtant pas de mal les formalités sont nécessaires ; elles sont le réseau protecteur qui défend à la fois les droits de l´Etat, la bourse des contribuables, les intérêts des communes, l´hygiène morale et matérielle de l´enfant.

    Il n´en est pas moins vrai qu´il est difficile à des gens non initiés de se débrouiller au milieu de ce dédale compliqué des lois, décrets arrêtés, circulaires et règlements parus à des dates souvent éloignées, s´ils n´ont pour les guider un fil conducteur : le but de cet ouvrage, qui n´a d´autres prétention que d´être utile, est de leur fournir ce fil conducteur. Les auteurs, en effet, appelés depuis de longues années déjà à diriger, en qualité d´architecte, ou à surveiller, comme inspecteur primaire la construction de nombreuses écoles dans la Loire-Inférieure et les départements circonvoisins, ont pu se rendre compte par expérience, combien de retard préjudiciables et de mécomptes sont occasionnés aux municipalités l´ignorance ou la méconnaissance des prescriptions administratives en matière de construction d´écoles. Il leur fallait pour les guider, un cicerone habile. Or ce cicerone n´existe pas. Il n´y a aucun manuel qui réunisse et coordonne les règlements que l´Etat impose aux communes qui veulent construire une école ; ceux qui ont paru il y a vingt ans ne renferment rien de la législation et de la réglementation entièrement renouvelées depuis la loi du 20 juin 1885. Donner aux municipalités et à tous ceux qui à un titre quelconque s´occupent de la construction d´écoles le vademecum qui leur manque, y introduire tout ce qui est essentiel et indispensable à notre sujet, demeurer court, précis et pourtant être complet, c´est le but vers lequel ont tendu nos efforts.

    Le plan de notre ouvrage est simple. Dans la première partie nous avons réuni et rapproché les textes de lois, les décrets et les arrêtés, les règlements et les instructions relatifs à la construction et à l´aménagement des écoles aujourd´hui en vigueur. Dans la seconde partie nous prenons le projet d´école pour ainsi dire dans l´œuf et nous suivons la procédure pas à pas, sans omettre une seule phase de la gestation du projet. Enfin, dans une troisième partie nous avons reproduit à titre d´indications, sans avoir la prétention de les donner comme des types, les plans des divers genres d´écoles, soit isolées, soit réunies en groupes scolaires, avec l´indication du prix de revient .

    Telle est notre œuvre dans son ensemble. Si elle ne saurait prêter à l´originalité, chose interdite en pareille matière, nous osons du moins espérer qu´elle ne sera pas consultée sans profit pour les municipalités, les secrétaires de mairie, les inspecteurs de l´enseignement et le personnel des préfectures et sous-préfectures. Nous ne formons qu´un seul vœu, c´est qu´il serve la cause du progrès, de l´enseignement public à laquelle nous demeurons passionnément dévoués.

    Nantes, le 26 février 1904.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Ecole. Construction d'une école maternelle et d'une école primaire de filles. Plans et devis par Francis Leray, 2 juillet 1903, approuvé le 20 juin 1904.

    Archives départementales de Loire-Atlantique, Nantes : 2 O 116 / 9
Documents figurés
  • Ecole. Projet (non réalisé) d'une école de garçon pour 95 élèves ; plan sur papier aquarellé et calque, par Pecaud (architecte), 8 février 1884.

    Archives départementales de Loire-Atlantique, Nantes : 2 O 116 / 7
Bibliographie
  • LERAY, F. ; LABEYRIE, P. Guide pratique pour la construction des écoles. Paris, Librairie de la construction moderne, 1904 ; réédition 1911.

  • LERAY, F. et MARCHAND, A. Manuel administratif à l'usage des Architectes, Maires, Administrateurs, Agents Voyers et Constructeurs, Paris, Librairie de la construction moderne, [1906].

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général - Lelièvre Françoise
Françoise Lelièvre

Chercheur, Service Patrimoine, Région Pays de la Loire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.