Logo ={0} - Retour à l'accueil

Écart, puis ferme - le Perriché, Saint-Léger

Dossier IA53003122 réalisé en 2005

Fiche

Parties constituantes non étudiéesfour à pain, étable, grange
Dénominationsécart, ferme
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes d'Erve-et-Charnie - Sainte-Suzanne
AdresseCommune : Saint-Léger
Lieu-dit : le Perriché
Cadastre : 1842 D 146, 147, 196, 197 ; 1982 D 132, 233, 234

Le Perriché est attesté en 1367 dans le chartrier de Montecler. Eustache d'Usages, dame de Brée, vend alors à Denis Perruchet, de Saint-Léger, la métairie "dou Perruchet, avec le Fé et usage des bois de Saugé". Au XVIIe et au XVIIIe siècle, le lieu relève de la seigneurie des Pins. En 1782, il comprend deux "maisons manables", le Haut et le Bas Perrichay, et d'"autres bâtiments tant en granges étables que toits à porqs". En 1842, il est constitué d'un logis-étable (D 146), d'un ancien logis-étable récemment converti en étable (D 147), d'un logis indépendant (D 197) et de trois dépendances agricoles assez modestes. Il est converti en ferme durant la deuxième moitié du XIXe siècle : les bâtiments sont démolis, à l'exception de l'étable est dont les murs sont sans doute en partie conservés. Un nouveau logis lui est accolé et une étable-grange est bâtie à l'ouest. Une carrière de pierre est ouverte en 1890 à proximité de la ferme afin d'assurer l'entretien des chemins vicinaux ordinaires de la commune.

Période(s)Principale : Temps modernes
Principale : 2e moitié 19e siècle

La ferme du Perriché comprend deux bâtiments parallèles construits en grès. A l'est prend place le logis-étable, à comble à surcroît, plus haut sur le logis. Les baies de celui-ci sont en pierres de taille de grès clair harpées, à l'exception de la porte haute passante, en brique. Contre son pignon s'appuie le fournil, en appentis. La partie étable est percée de baies en moellons de grès et à linteaux de bois. L'étable-grange est constituée de deux corps de hauteurs différentes, pourvus chacun d'un comble à surcroît, plus haut au sud. Sa couverture a été refaite en tôle. Ses baies sont en moellons et à linteaux de bois. Le Perriché appartient au type I des écarts.

Mursgrès moellon sans chaîne en pierre de taille
Toitardoise
Étagesen rez-de-chaussée, comble à surcroît
Couverturestoit à longs pans
appentis
TypologiesLa typologie des écarts est établie en fonction du nombre de logements comptabilisés sur le cadastre de 1842. Type I : écart de 2 ou 3 logements. Type II : écart de 4 logements ou plus.
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Mayenne : 471 J 22. Chartrier de Montecler. Censif du fief des Pins. 1782.

  • Archives départementales de la Mayenne : 471 J 35. Chartrier de Montecler. Projet d'aveu de la Marquise de Montecler à Monsieur pour la partie de son marquisat relevant de la baronnie de sainte-Suzanne. Domaine et fief des Pins. 1783.

  • Archives départementales de la Mayenne : 471 J 35. Chartrier de Montecler. Amendes et remembrances des pleds et assises du marquisat de Montecler tenues au château dudit lieu par le fief et seigneurie des Pins en dépendant. 1769-1789.

  • Archives départementales de la Mayenne : 471 J 36. Chartrier de Montecler. Aveu de la Saugère et des Pins à Sainte-Suzanne. 15 mai 1609. [Copie du 18e siècle].

  • Archives départementales de la Mayenne : S 802. Ponts et Chaussées, département de la Mayenne, arrondissement du sud, service vicinal. Rapport de l'agent-voyer cantonal Baret au sujet de l'ouverture d'une carrière de pierre au Perrichet afin d'assurer l'entretien des chemins vicinaux ordinaires de la commune de Saint-Léger. 14 décembre 1890.

Bibliographie
  • ANGOT, Alphonse-Victor (abbé), GAUGAIN, Ferdinand (abbé). Dictionnaire historique, topographique et biographique de la Mayenne. Laval : A. Goupil, 4 vol., 1900-1910.

    t. 3, p. 251 ; t. 4, p. 713
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Mayenne - Foisneau Nicolas
Nicolas Foisneau

Chercheur à l'Inventaire général, au service puis direction du Patrimoine du Conseil départemental de la Mayenne, de 2001 à 2020.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Davy Christian
Christian Davy

Chercheur au service Patrimoine de la Région Pays de la Loire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.