Logo ={0} - Retour à l'accueil

Écart, puis ferme - la Pansuère, Blandouet

Dossier IA53002251 réalisé en 2005

Fiche

Parties constituantes non étudiéesfour à pain, étable
Dénominationsécart, ferme
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes d'Erve-et-Charnie - Sainte-Suzanne
AdresseCommune : Blandouet
Lieu-dit : la Pansuère
Cadastre : 1842 A 22, 22bis ; 1982 A 220

Sur la carte de Cassini, le lieu-dit de la Pansuère apparaît comme un écart. Une de ses fermes est décrite en 1788 dans un acte de vente et d'adjudication à P. Coutelle : "le lieu et bordage de la Pansuère (...) exploité à titre de ferme par Guillaume Pillon, consistant le dit lieu dans la maison manable du fermier composée d'une salle par bas grenier dessus, un toit à porcs, un petit cellier couvert de paille, une étable à vaches dans laquelle on a fait un retranchement servant d'écurie, une grange sur ladite étable pour amasser le fourrage, un petit toit à brebis". Le logis d'une pièce décrit ici est sans doute un des deux logis contigus dont l'un a été transformé en étable lors de la réunion des deux fermes en une seule avant 1842. La charpente du bâtiment a probablement été refaite au cours du XIXe siècle et les baies de sa partie ouest dans la première moitié du XXe siècle. L'étable indépendante a été complètement remaniée à la fin du XIXe siècle ou au début du XXe siècle. La Pansuère est actuellement en ruine. La maison de la Petite Pansuère, située au nord-ouest, a été démolie en 1913.

Période(s)Principale : Temps modernes
Principale : 19e siècle
Principale : limite 19e siècle 20e siècle

L'ancienne ferme de la Pansuère comprend deux bâtiments : le logis et l'étable. Le logis conserve une partie de sa couverture en tuile plate. Il est constitué de deux pièces à cheminée, dont l'une à l'ouest abritait un four à pain (ruiné) et est percée d'ouvertures en brique et l'autre à l'est a été convertie en étable. Les corbeaux de la cheminée ouest sont en bois, ceux de la cheminée est sont en pierre. La plaque de cette dernière est vraisemblablement une coulée de fonte manquée. La charpente est du type à potence. L'étable est actuellement couverte de tôle. Ses baies sont encadrées de moellons et surmontées de linteaux de bois.

La Pansuère appartient au type I des écarts.

Mursgrès moellon sans chaîne en pierre de taille
Toittuile plate, tôle ondulée
Étagesen rez-de-chaussée, comble à surcroît
Couverturestoit à longs pans
TypologiesLa typologie des écarts est établie en fonction du nombre de logements comptabilisés sur le cadastre de 1842. Type I : écart de 2 ou 3 logements. Type II : écart de 4 logements ou plus.
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Mayenne : B 1490. Vente et adjudication du bordage de la Pansière au profit du sieur P. Coutelle. 3 mars 1788.

Bibliographie
  • ANGOT, Alphonse-Victor (abbé), GAUGAIN, Ferdinand (abbé). Dictionnaire historique, topographique et biographique de la Mayenne. Laval : A. Goupil, 4 vol., 1900-1910.

    t. 3, p. 217 ; t. 4, p. 700
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Mayenne - Foisneau Nicolas
Foisneau Nicolas

Chercheur à l'Inventaire général, au service puis direction du Patrimoine du Conseil départemental de la Mayenne, de 2001 à 2020.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Davy Christian
Davy Christian

Chercheur au service Patrimoine de la Région Pays de la Loire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.