Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ecart puis ferme, actuellement maison

Dossier IA72001549 réalisé en 2012

Fiche

Destinationsmaison
Parties constituantes non étudiéeslogement, grange, étable, buanderie, porcherie
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes Maine 301 - Bonnétable
AdresseCommune : Rouperroux-le-Coquet
Lieu-dit : la Bure
Cadastre : 1835 B 496-501; PCI 2010 B 401-402

En 1835, La Bure est un écart composé d'une ferme de deux bâtiments, et de deux maisons appartenant au même propriétaire, la première jouxtant la ferme, la seconde, isolée le long d'un chemin d'exploitation, et convertie la même année en fournil. Une troisième est construite vers 1854 près de la première pour Hyacinthe Poirier, cultivateur. En 1872, cinq maisons sont recensées et une quinzaine d'habitants sont recensés. Vers 1880, la ferme et les deux premières maisons sont réunies entre un seul fonds, la première maison est désaffectée à cette date, l'écart ne compte ensuite plus que trois maisons et moins de dix habitants. Le logis de la ferme est reconstruit en 1906 pour René Guenoux (fils ?), cultivateur. En 1929, l'écart n'est plus qu'une ferme appartenant à un seul propriétaire qui déclare la démolition des deux dernières maisons. Selon un témoignage oral, l'aile en retour du logis est ajoutée en 1976. Synthèse Le logement en bauge est probablement la maison construite vers 1854 pour Hyacinthe Poirier, cultivateur et désaffectée plutôt que démolie vers 1929. Quoique remanié, il est le seul logis de la commune construit en bauge. Les autres bâtiments datent de la limite des XIXe et XXe siècles.

Remploi
Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : limite 19e siècle 20e siècle
Dates1854, daté par source
1906, daté par source

La ferme comprend cinq bâtiments dispersés dans la cour : logis de plan en L remanié, logement de type logis court, grange-étables, buanderie, porcherie et un hangar agricole récent. Les bâtiments sont en rez-de-chaussée, avec comble à surcroît pour le logis, le logement et la grange-étables. Le logis, la grange-étables et les porcheries sont en maçonnerie de moellons enduits, sauf l'aile du logis, en parpaings de béton enduits, et la partie ouest des étables, en pan-de-bois hourdé de torchis. La buanderie est en briques creuses enduites. Le logement est principalement en bauge et en moellons sans chaîne en pierre de taille (pignon à cheminée et maçonneries autour des chambranles des baies). Les chambranles des baies du logement sont en pierre de taille calcaire, sauf deux fenêtres récentes ouvertes dans le surcroît, encadrées de ciment. Un linteau chanfreiné réemployé couvre la porte de l'élévation principale. Les chambranles des baies de la porcherie sont en briques. Les autres baies sont sans chambranles (buanderie) ou remaniées (logis, grange-étables). Tous les toits sont à longs pans et couverts de tuiles plates.

Murspierre
terre
brique creuse
enduit
moellon sans chaîne en pierre de taille
parpaing de béton
Toittuile plate
Plansplan régulier en L
Étagesen rez-de-chaussée, comble à surcroît
Couverturestoit à longs pans
Typologiesferme à bâtiments dispersés. Logis court
États conservationsremanié
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Sarthe ; 2 Mi 289/59. Listes nominatives de la commune de Rouperroux-le-Coquet. 1906 - 1936.

  • Archives départementales de la Sarthe ; 2 Mi 289/134. Listes nominatives de la commune de Rouperroux-le-Coquet. An IV - 1901.

  • Archives départementales de la Sarthe ; 3 P 263/12. Eta de section (tableau indicatif des propriétés foncières, de leurs contenances et de leurs revenus). 1842.

  • Archives départementales de la Sarthe ; 3 P 263/13. Matrice des propriétés foncières. 1843-1913.

  • Archives départementales de la Sarthe ; 3 P 263/15. Matrice des propriétés bâties 1882-1911.

  • Archives départementales de la Sarthe ; 3 P 263/16. Matrice des propriétés bâties 1911-1933.

Documents figurés
  • Plan cadastral de la commune de Rouperroux. 1835. (Archives départementales de la Sarthe ; PC 263/2 à 10).

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général - Hardy Julien