Logo ={0} - Retour à l'accueil

Croix de chemin dite la croix de Saint-Roman

Dossier IA85002618 réalisé en 2020

Fiche

Dénominationscroix de chemin
Aire d'étude et cantonVallée de la Sèvre Niortaise, Marais poitevin
AdresseCommune : Maillé
Lieu-dit : Saint-Roman
Adresse : route
D25
Cadastre : 2020 WA 36

Comme l'indique l'inscription à l'avant du socle, la croix a été érigée lors d'une mission religieuse en 1894. Le terrain nécessaire à sa construction est donné par M. de La Rivière, demeurant à Avoine (Indre-et-Loire), ainsi qu'il l'annonce dans une lettre au curé de Maillé le 6 octobre 1894. Quant à la statue du Christ, elle aurait été donnée par Mme Simonneau. Lors de la mission au cours de laquelle la croix est inaugurée, la statue est portée en procession depuis l'église par 200 hommes. La croix, notamment la statue, est restaurée lors d'une autre mission en 1948, date également portée sur le socle.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Dates1894, porte la date

La croix est placée sur le côté nord-ouest du carrefour de Saint-Roman, au milieu des marais desséchés. Elle est élevée sur un tertre en terre, ce qui la met à l'abri de l'inondation. Au-dessus d'un premier niveau en moellons, son socle est octogonal, de même que le fût et les bras de la croix elle-même. Chacune des huit faces du socle présente une arcature aveugle sous un fronton triangulaire. La statue du Christ et le titulus sont en fonte.

Murscalcaire pierre de taille
fonte
Couvrements
Techniquessculpture
ReprésentationsChrist en croix fleur de lys
Précision représentations

Les bras de la croix se terminent chacun par une fleur de lys sculptée.

Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives paroissiales de Maillé ; Paroisse de Maillé, carton 16, dossier 4. 1692-1951 : gestions des biens immeubles de la fabrique de Maillé.

  • Archives paroissiales de Maillé ; Paroisse de Maillé. Chronique paroissiale 1794-1958. Notes intéressant la paroisse de Maillé, recueillies chez un de mes bons paroissiens, Jean Guilloteau, chantre depuis plus de 50 ans [rédigé par Léon Charbonneau, curé de Maillé de 1892 à 1900, puis complété par ses successeurs].

Bibliographie
  • AILLERY, E., abbé. Chroniques paroissiales, tome 5, 1903-1904, p. 441-553 (Maillé).

    p. 550
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Vendée - Suire Yannis
Suire Yannis

Conservateur en chef du patrimoine au Département de la Vendée depuis 2017.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.