Logo ={0} - Retour à l'accueil

Cloche 2 dite Marie-Louise-Eugénie-Rose-Augustine

Dossier IM85000736 réalisé en 2019

Fiche

Dénominationscloche
Numérotation artificielle1
Aire d'étude et cantonVallée de la Sèvre Niortaise, Marais poitevin
AdresseCommune : Vix
Lieu-dit : Bourg
Adresse : place
Charles De Gaulle
Cadastre : 2019 AI 296
Emplacement dans l'édificeDans le clocher

Cette cloche et la petite cloche (cloche 2) ont été réalisées en 1930 à partir d'une cloche plus ancienne. En place depuis 1787, et baptisée Marie-Stéphanie, celle-ci est ne fonctionnait plus, comme le constate le bulletin paroissial de juin 1929. Décision est alors prise de la fondre et d'en réaliser deux nouvelles. La commande en est passée en décembre auprès de Louis Bollée, fondeur de cloches à Orléans. En janvier 1930, celui-ci confirme l'accord auprès du curé Rousseau et reçoit de lui les inscriptions à y porter. Dans un lettre du 27 janvier, Bollée annonce qu'il va commencer son travail. La livraison, prévue par train le 9 avril, est retardée. Les cloches arrivent finalement en gare de Vix-Le-Gué-de-Velluire le 26, veille de la cérémonie de baptême. La bénédiction des deux nouvelles cloches a donc lieu ce dimanche 27 avril 1930, en même temps que les festivités organisées pour le rachat du presbytère, et en présence de l'évêque de Luçon. La cloche moyenne, baptisée Marie-Louise-Eugénie-Rose-Augustine, a été financée par les paroissiens. Elle a pour parrain Pierre Sacré et pour marraine Marie-Louise Pageaud épouse de Léandre Augereau. Début mai, l'ancienne cloche de 1787 est livrée à Louis Bollée, qui présente sa facture, de 8496,90 francs, le 5 juin.

Période(s)Principale : 2e quart 20e siècle
Dates1930, daté par source, porte la date
Lieu d'exécutionCommune : Orléans
Auteur(s)Auteur : Bollée Louis fondeur de cloches signature

La cloche, en bronze, sonne le la dièse.

Catégoriesfonderie de cloches
Matériauxbronze
Mesuresd : 82.0 cm
pds : 330.0 kg
IconographiesCrucifixion
Vierge
Précision représentations

La cloche est ornée, côté sud, d'une représentation de la crucifixion et, côté nord, de la Vierge dans une nuée, les bras ouverts.

Inscriptions & marquesinscription concernant le fabricant
inscription concernant le lieu d'exécution
Précision inscriptions

A la base de la robe de la cloche, côté sud, on lit le nom de la cloche, "MARIE LOUISE EUGENIE ROSE AUGUSTINE", puis, au-dessous, "AD GLORIAM DEI", et enfin, sur une troisième et dernière ligne, "LOUIS BOLLEE FONDEUR DE CLOCHES A ORLEANS".

Statut de la propriétépropriété d'une association diocésaine

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives paroissiales, Maillé. Paroisse de Vix, carton 5. 1910-1943 : église de Vix, acquisition et entretien du mobilier.

  • Collection particulière ; Archives paroissiales, Maillé, paroisse de Vix. Depuis 1910 : bulletins paroissiaux de Vix.

    Juin 1929, décembre 1929, mai 1930
Bibliographie
  • MARTINEAU, Roger. Villages de France aux Marais poitevins, volume 1. Vix : chez l'auteur, 1988.

    p. 103
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Vendée - Suire Yannis