Logo ={0} - Retour à l'accueil

Cimetière de Valennes, rue de l'Église

Dossier IA72058786 réalisé en 2018

Fiche

Parties constituantes non étudiéesmur de clôture, portail, tombeau, croix de cimetière
Dénominationscimetière
Aire d'étude et cantonPays du Perche sarthois - Saint-Calais
AdresseCommune : Valennes
Adresse : rue de l'
Église
Cadastre : 2018 AB 181

Aucun bâtiment ne figure à cet emplacement sur le cadastre napoléonien de 1829 : il s'agissait d'un champ, dit de Fouquereau, que Jean-Louis-René de Courtarvel, châtelain de la Quentinière et maire, avait acheté en 1830 à un boulanger de Saint-Calais. Le cimetière de Valennes, entourant l'église, étant trop petit et en contravention avec la législation, M. de Courtarvel donna le champ d'environ 76 ares à la commune en 1841 pour y translater le lieu d'inhumation, sous réserve qu'une sépulture familiale lui soit concédée à perpétuité au pied de la grande croix et que l'ancien cimetière devienne propriété de la fabrique. Le 18 juin 1842, une ordonnance royale autorise la commune à accepter la donation faite par acte notarié du 28 octobre 1841. L'excédent du terrain est revendu au profit des indigents de la commune et pour financer les murs de clôture. L'entrepreneur des travaux n'est pas connu.

Les murs du cimetière sont endommagés et restaurés à plusieurs reprises, notamment dès 1845 suite à des pluies torrentielles, en 1876 à cause des acacias plantés à proximité, en 1931 et en 1973 après l'écroulement d'un pan. Ils semblent dater en grande partie du 2e quart et du 3e quart du XXe siècle.

Période(s)Principale : 2e quart 19e siècle
Secondaire : 2e quart 20e siècle, 3e quart 20e siècle
Dates1842, daté par source

Établi à flanc de vallon, sur la route de Valennes à Saint-Calais, le cimetière, de plan rectangulaire, est clos de murs. Ceux-ci présentent différents aspects suite aux restaurations ponctuelles : moellons plus ou moins enduits, parement de pierres polygonales. Le portail d'entrée, à piliers, est aménagé dans une portion concave du mur de clôture et donne sur un escalier vers le centre du cimetière. Les tombes sont organisées dans des carrés délimités par des allées, avec au centre la croix de cimetière et les caveaux de la famille de Courtarvel et des curés de Valennes.

La croix de cimetière présente un socle carré en pierre de taille et corniche moulurée surmonté d'une croix ouvragée en fer forgé, entièrement formée de motifs de lobes. On note un grand nombre de sépultures avec des croix en fer forgé aux décors variés, peut-être à mettre en relation avec l'activité des forges de Cormorin près de Vibraye.

Mursgrès moellon enduit
silex parement
État de conservationbon état
Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Sarthe ; 2 O 375/9. 1841-1931 : cimetière de Valennes.

  • Archives diocésaines du Maine ; boîte 1505. Papiers concernant la paroisse de Valennes.

  • Archives municipales de Valennes. 1790 à nos jours : délibérations du conseil municipal de la commune de Valennes.

Documents figurés
  • 1924 : dessin des concessions du cimetière de Valennes. (Archives départementales de la Sarthe ; 2 O 375/8).

Bibliographie
  • BERTIN, Serge (dir.). Le territoire partagé Guide des cimetières de la Sarthe. Le Mans : éd. Cénomane, 2009.

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Pays du Perche sarthois - Barreau Pierrick
Pierrick Barreau

Chercheur auprès du Pays du Perche sarthois.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.