Logo ={0} - Retour à l'accueil

Cimetière de L'Île-d'Elle ; Rue du Prieuré

Dossier IA85002099 réalisé en 2018

Fiche

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiéesmur de clôture, portail, allée
Dénominationscimetière
Aire d'étude et cantonVallée de la Sèvre Niortaise, Marais poitevin
AdresseCommune : L'Île-d'Elle
Lieu-dit : Bourg
Adresse : rue
du Prieuré
Cadastre : 2017 AK 18

Jusqu'à la fin du 19e siècle, le cimetière s'étend au sud de l'église. Le 26 juin 1892, le conseil municipal décide de le transférer, constatant qui est insuffisant et trop proche des habitations. L'emplacement est rapidement trouvé, à quelques centaines de mètres à l'est de l'église, sur la hauteur des vignes. Le 15 février 1893, L'architecte fontenaisien Abel Filuzeau présente le projet de nouveau mur de clôture, d'un montant de 13500 euros. La pierre de taille utilisée pour le portail et les chaînes d'angles proviendra des carrières de Sainte-Même (Charente-Inférieure). Le transfert du cimetière est définitivement approuvé par arrêté préfectoral le 27 juin, et le 20 juillet, les travaux de construction du mur de clôture sont adjugés à Dezemard, entrepreneur.

Le 31 mars 1921, un arrêté du maire ordonne la désaffectation du terrain de l'ancien cimetière, au sud de l'église. L'emplacement servira à ériger le monument aux morts. Les familles ont jusqu'au 1er juillet pour retirer leurs pierres tombales si elles le souhaitent.

Le cimetière est agrandi vers l'est suivant décision du conseil municipal du 25 août 1929. Le projet est conçu par M. Chaillou, agent-voyer cantonal de Maillezais. Les 4 juin et 21 août 1930, les travaux d'aménagement de l'extension du cimetière et de construction du nouveau mur de clôture sont adjugés à Alphonse Macaud, entrepreneur de maçonnerie à L'Île-d'Elle.

Période(s)Principale : 2e quart 20e siècle
Auteur(s)Auteur : Filuzeau Abel architecte attribution par source
Auteur : Chaillou agent voyer attribution par source

Le cimetière se trouve sur l'un des points les plus élevés de la commune, à l'est du bourg et de l'église. Entouré par un mur de clôture, il est accessible au nord par un portail à piliers maçonnés auquel sont adjointes deux portes piétonnes couvertes (dont une murée). A côté, à l'est, se trouve un ancien abri pour le corbillard. Les tombeaux sont répartis principalement le long du mur de clôture et dans quatre vastes quadrilatères formés par deux allées perpendiculaires. Dans la partie plus récente du cimetière, à l'est, les tombeaux sont répartis en trois grands alignements.

Murscalcaire moellon enduit
Couvrements
Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Vendée. 1 O 363. 1839-1921 : édifices et services publics de L'Île-d'Elle, écoles, église, presbytère, cimetière et calvaire.

  • Archives départementales de la Vendée. 1 O 935. 1895-1938 : édifices et services publics de L'Île-d'Elle, fossés communaux (1926), société de musique (1925), square du monument aux morts (1924), bâtiments communaux (1922-1923), poste (1930-1931), éclairage électrique (1932), église (1921-1932), cimetière (1921-1932).

  • Archives départementales de la Vendée. 3 P 1222 à 1228, 3559. État de section et matrices des propriétés du cadastre de L'Ile-d'Ellle, 1835-1958.

  • Archives municipales de L'Île-d'Elle. Dossier "Cimetière".

Documents figurés
  • Plan cadastral de L'Île-d'Elle, 1834. (Archives départementales de la Vendée, 3 P 111).

  • Archives municipales de L'Île-d'Elle. 1893, 15 février : projet de portail du nouveau cimetière de L'Île-d'Elle et de magasin pour le corbillard, par Abel Filuzeau.

  • Archives municipales de L'Île-d'Elle. 1895, 30 mars : plan du nouveau cimetière de L'Île-d'Elle, par Abel Filuzeau.

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Vendée - Suire Yannis