Logo ={0} - Retour à l'accueil

Pont dit le pont Galerne

Dossier IA85001889 réalisé en 2017

Fiche

Parties constituantes non étudiéesvanne
Dénominationspont
Aire d'étude et cantonVallée de la Sèvre Niortaise, Marais poitevin
AdresseCommune : Puyravault
Lieu-dit : Bourg
Adresse : rue
Galerne
Cadastre : 1834 B ; 2017 OB
AdresseCommune : Sainte-Radégonde-des-Noyers
Adresse : rue Galerne

Le pont Galerne existe probablement depuis le Moyen Age et la création, au 13e siècle, du canal du Temple et du chenal de Galerne qui le prolonge. Il apparaît sur une carte des marais desséchés du Petit-Poitou en 1648, et en 1701 sur une carte de la région par Claude Masse. L'ouvrage actuel a pu être construit à la fin du 18e siècle ou au début du 19e. Son tablier a été élargi dans la seconde moitié du 20e siècle, élargissement notamment perceptible au-dessus de l'arche côté amont. La vanne en amont du pont a été reconstruite après 2000.

Période(s)Principale : 4e quart 18e siècle, 1er quart 19e siècle , (?)

Le pont est situé entre les bourgs de Puyravault et de Sainte-Radégonde-des-Noyers. Il permet à la route départementale D25, qui longe le flanc sud de l'ancienne île, de franchir le chenal de Galerne et le canal du Temple qui se rejoignent ici. Le pont comprend une seule arche en plein cintre, avec arc en plein cintre et à claveaux réguliers, sous un bandeau. Au-dessus s'élèvent de hauts parapets en moellons avec chaînage en pierre de taille. Le tablier de la chaussée est plus large que le pont lui-même. Une vanne verticale a été aménagée juste en amont du pont. Mue par une crémaillère à cric, elle permet de retenir l'eau en amont en cas de besoin, notamment en été. Elle marque aussi la séparation entre le canal du Temple, en amont, et le chenal de Galerne, en aval.

Murscalcaire moellon enduit
Couvrements
Statut de la propriétépropriété publique

Références documentaires

Documents figurés
  • 1648 : Plan et description particuliere des maraits desseichés du petit Poictou avecq le partaige sur icelluy faict par le sieur Siette escuier conseiller ingenieur et geografe ordinaire du roy et controleur general des fortiffications de Daulfiné et Bresse, le 6 aoust 1648. (Bibliothèque nationale de France, GE DD 2987)

  • 1701 : Carte contenant une partie du Bas Poitou et de l'Aunis où se trouve Marans et l'embouchure de la Seyvre Niortaise, par Claude Masse. (Service historique de la Défense, J10C 1293, pièce 7).

  • 1834 : plan cadastral de Puyravault. (Archives départementales de la Vendée, 3 P 185).

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Vendée - Suire Yannis