Dossier IA72000915 | Réalisé par
Moulin à foulon de Thienval
Copyright
  • (c) Région Pays de la Loire - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Lude (Le) - Le Lude
  • Hydrographies Le Loir
  • Commune Luché-Pringé
  • Lieu-dit Thienval
  • Cadastre 1811 M1 1; 1846 H5 516 à 519 ; 1984 YK 1-2
  • Précisions œuvre située en partie sur la commune Lude (Le)
  • Dénominations
    moulin à foulon
  • Parties constituantes non étudiées
    grange, hangar agricole, écurie

Les origines du moulin de Thienval sont probablement du XIe siècle selon le cartulaire de l'abbaye de Saint-Aubin. Il faut noter son emplacement, entre le château de la Grifferie et la motte de Bouzeau. À Thienval, le barrage sert pour trois moulins placés chacun sur une rive. Le moulin à foulon de la rive droite du costé de la Grifferie, nouvellement bâti en 1673 par monsieur de la Borde, fait l'objet d'une contestation. Vers 1870, est installée une scierie à bois. Un des moulins est détruit en 1882 et la minoterie (commune du Lude) est incendiée en 1915. L'histoire des trois moulins se dissocie au XIXe siècle lorsque l'anglais Stanhope Hollond qui a racheté les terres du duché pairie de La Vallière (Indre-et-Loire) aux descendants de la duchesse de Châtillon, projette un site industriel (voir commune du Lude).

  • Période(s)
    • Principale : 11e siècle
    • Principale : 3e quart 17e siècle
    • Principale : 19e siècle
  • Dates
    • 1673, daté par source

Le moulin de la rive droite n'est plus en activité. Il appartient à un dispositif de trois moulins attestés depuis au moins 1673. Les deux autres moulins placés sur la commune du Lude se composent d'un moulin à blé et d'un moulin à foulon. Les bâtiments restaurés sont aujourd'hui convertis en gîte rural saisonnier (il est soumis aux inondation du Loir). Le moulin industrielle de la rive gauche construit et aménagé au XIXe siècle est ruiné. Les dépendances (vestiges d'un moulin antérieur ?) sont en mauvais état. Une petite maison fut construite à la fin du XIXe siècle. Le moulin et la maison du meunier sont précédés d'un hangar en bois avec soubassements en maçonnerie proche d'un parc à bœufs.

  • Murs
    • grès
    • calcaire
    • moellon
    • pierre de taille
  • Toits
    ardoise
  • Étages
    en rez-de-chaussée
  • Couvertures
    • toit à longs pans
  • État de conservation
    inégal suivant les parties, mauvais état, restauré
  • Statut de la propriété
    propriété privée

Annexes

  • Rivière du Loir, lieu de la Frémillonnière, Port Branchu (Archives privées du Lude : A.P., C.P. 18).
Date d'enquête 2004 ; Dernière mise à jour en 2005
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général