Logo ={0} - Retour à l'accueil

Mairie, prétoire de justice de paix, école communale de garçons, actuellement groupe scolaire Fernant Loriot, 13 rue de la Mairie

Dossier IA72058936 réalisé en 2019

Fiche

Genrede garçons
Précision dénominationécole communale
Appellationsgroupe scolaire Fernant Loriot
Destinationsgroupe scolaire
Parties constituantes non étudiéespréau, cour, mur de clôture, portail
Dénominationsmairie, tribunal, école
Aire d'étude et cantonPays du Perche sarthois - La Ferté-Bernard
AdresseCommune : Tuffé Val de la Chéronne
Adresse : 13 rue de la
Mairie
Cadastre : 2019 AC 268, 368

Pendant la majeure partie du XIXe siècle, l’école de garçons avait occupé une modeste maison du carrefour des rues de l’Étang et de Chéronne (actuellement 4 rue de Chéronne), bien insuffisante comparativement à la population de Tuffé. Louée puis achetée par la commune en 1842, elle avait fait l’objet de quelques agrandissements mais son imbrication avec les maisons voisines empêchait toute amélioration significative. De plus, ces locaux étaient jugés trop sombres, humides et insalubres. Quant à la mairie et à la justice de paix cantonale, après avoir occupé brièvement le presbytère, puis l'ancien prieuré, elles avaient été placées dans un immeuble loué également peu convenable à ces fonctions.

Au début des années 1870, la situation de l’école est devenue tellement intolérable que le préfet impose la construction d’un établissement neuf. En 1875, la commune fait donc dresser les plans et devis d’une nouvelle école de garçons, avec mairie et justice de paix, par l’architecte Pascal Vérité. Le projet inclut un bâtiment principal abritant les services municipaux et le logement de l’instituteur ainsi qu’un corps en retour avec préau à pile carrée et salle de classe. L’année suivante, un terrain est acheté aux héritiers du juge de paix Joseph-Jules Boisseau d’Artiges, à la sortie du bourg sur la route de Vouvray-sur-Huisne (devenue rue de la Mairie). Suite à une adjudication infructueuse, les travaux sont confiés par traité de gré à gré à l’entrepreneur Eugène Rouy en février 1877. Les bâtiments sont achevés à la fin de l’année 1878. En 1881, une cloison est construite pour diviser la grande salle de classe en deux.

Avec l’accroissement de la population communale et les besoins de nouveaux locaux pour l’école, les bâtiments font l’objet de plusieurs agrandissements au cours du XXe siècle. Ainsi, une troisième classe et un vestiaire, ainsi qu’un préau en béton armé sont édifiés en 1935-1936, sur les plans et devis de l’architecte Marcel Jacquet. Les travaux de maçonnerie sont confiés à l’entrepreneur Albert Guérin. En 1949, le même entrepreneur aménage l'ancien préau en cantine selon les plans de Marcel Jupin. En 1952-1953, il réalise une classe supplémentaire sur le projet des architectes Levasseur et Goussin. Ces constructions s’additionnent les unes aux autres dans le prolongement de la classe originelle. En 1961-1962, les mêmes architectes conçoivent un nouveau bâtiment à deux classes, préau et sanitaires, édifié dans la cour de l’école : il sert temporairement de collège (niveaux 5e et 6e, supprimés peu après).

A la fin des années 1980, l’ensemble est devenu vétuste et inadapté : trois classes sur cinq sont utilisées et le réfectoire est insuffisant. La commune décide donc de procéder à une restructuration complète, incluant la restauration de l’existant et la construction de bâtiments neufs pour accueillir un groupe scolaire complet à cinq classes. Les architectes manceaux Pierre Baptiste et Jacques Foucault conçoivent une extension semi-circulaire autour d’un patio, abritant une partie des classes dont la section maternelle, un atelier, un préau et des sanitaires. Ce nouveau bâtiment relie les anciennes classes et le collège, lesquels sont entièrement restructurés. Les travaux sont réalisés en 1991-1992 et libèrent le bâtiment à étage, désormais entièrement dévolu aux services de la mairie. En 1995-1996, le groupe scolaire est complété d’une sixième classe conçue par les mêmes architectes.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Secondaire : 2e quart 20e siècle, 3e quart 20e siècle, 4e quart 20e siècle
Dates1877, daté par source
1935, daté par source
1952, daté par source
1961, daté par source
Auteur(s)Auteur : Vérité Pascal
Auteur : Rouy Eugène entrepreneur attribution par source
Auteur : Jacquet Marcel
Auteur : Jupin Marcel architecte attribution par source
Auteur : Guérin Albert
Auteur : Levasseur
Auteur : Goussin

Le bâtiment de l’actuelle mairie, à étage carré et étage de comble, est orienté au sud-ouest. La façade principale compte quatre travées de baies en arc segmentaire. Elle est ornée de décors en pierre de taille calcaire, solin, bandeau, larmiers à l’étage, corniche moulurée, encadrements de baies harpés, pilastres d’angles. Ces décors se retrouvent du côté du mur-pignon nord et partiellement (bandeau et corniche uniquement) côté cour. Sur la rue, le comble est éclairé par une lucarne d’inspiration néogothique, avec appui mouluré, linteau à accolade et gâble triangulaire. Le bâtiment se singularise par la tour de plan rectangulaire accolée au mur-pignon sud, qui abrite un escalier tournant en bois. Légèrement plus haute, elle est coiffée d’une toiture très pentue avec égout retroussé, surmontée d’épis de faîtage. Son rez-de-chaussée, au nu de la façade principale, est traité en bossage, tandis que la partie supérieure, en léger retrait, est ornée d’un larmier, de chaînes d’angles harpées et d’une corniche à modillons.

Le grand bâtiment placé à l’équerre, largement agrandi et remanié depuis sa construction, présente des ouvertures en arc segmentaire, pour certaines à larmier, ainsi qu’une corniche moulurée. Certaines ouvertures ont été remaniées, notamment celles d’un ancien préau à pile carrée transformé en cantine puis en classe (près de l’abribus). Les parties les plus récentes présentent des bandeaux de céramique, décor que l’on retrouve sur l’extension en arc de cercle. Celle-ci rejoint les deux classes en béton construites pour l’ancien collège, dans la cour, avec des fenêtres rectangulaires disposées en bandeau : ce bâtiment, primitivement distinct, est aujourd’hui totalement intégré dans les dernières extensions du groupe scolaire.

Mursmoellon enduit (?)
Toitardoise
Étagesrez-de-chaussée, 1 étage carré, étage de comble
Couvrementscharpente en bois apparente
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans croupe
Escaliersescalier intérieur : escalier tournant en charpente
escalier intérieur : escalier tournant à retours en maçonnerie
État de conservationbon état, remanié
Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Sarthe ; non classé. 1793-1915 : délibérations du conseil municipal de Tuffé.

  • Archives départementales de la Sarthe ; 2 O 372/6. 1852-1885 : mairie, justice de paix, école de garçons de Tuffé.

  • Archives départementales de la Sarthe ; 2 O 372/7. 1833-1935 : écoles de Tuffé.

  • Archives municipales de Tuffé Val de la Chéronne ; 1 D 1 à 11. 1915-2003 : délibérations du conseil municipal de Tuffé.

  • Archives municipales de Tuffé Val de la Chéronne ; 4 M 2. 1935-1949 : école de garçons de Tuffé, agrandissements.

  • Archives municipales de Tuffé Val de la Chéronne ; 4 M 3. 1961-1987 : école de garçons de Tuffé, agrandissements.

  • Archives municipales de Tuffé Val de la Chéronne ; 4 M 5 et 6. 1950-1954 : écoles de Tuffé, agrandissements.

  • Archives municipales de Tuffé Val de la Chéronne ; 4 M 7 à 17. 1989-1992 : groupe scolaire de Tuffé, restructuration.

  • Archives municipales de Tuffé Val de la Chéronne ; 4 M 18 à 22. 1995-1996 : groupe scolaire de Tuffé, agrandissement.

Documents figurés
  • 1875 : plan du terrain acquis pour la construction de la mairie-école de Tuffé. (Archives départementales de la Sarthe ; 1 FP 719).

  • 1935 : plans pour la construction d'une troisième classe à l'école de Tuffé. (Archives départementales de la Sarthe ; 1 FP 720).

  • 1846 : plan de l'ancienne école de garçons de Tuffé. (Archives départementales de la Sarthe ; 2 O 372/7).

  • 1948 : plans de la cantine de l'école de garçons de Tuffé, par Marcel Jupin. (Archives municipales de Tuffé Val de la Chéronne ; 4 M 2).

  • 1961 : plans de deux classes pour le collège de Tuffé, par Levasseur et Goussin. (Archives municipales de Tuffé Val de la Chéronne ; 4 M 3).

  • 1951, 1953 : plans de construction d'une classe à l'école de garçons de Tuffé, par Levasseur et Goussin. (Archives municipales de Tuffé Val de la Chéronne ; 4 M 5).

  • 1991 : plans de la restructuration du groupe scolaire de Tuffé, par Pierre Baptiste et Jacques Foucault. (Archives municipales de Tuffé Val de la Chéronne ; 4 M 7).

  • Collections de cartes postales et de photographies anciennes, commune de Tuffé Val de la Chéronne. (Collection particulière).

Bibliographie
  • Le patrimoine des communes de la Sarthe. Paris : Flohic éditions, 2000. 2 vol.

    p. 1632
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Pays du Perche sarthois - Barreau Pierrick
Barreau Pierrick

Chercheur auprès du Pays du Perche sarthois jusqu'en octobre 2020. Depuis novembre 2020, chercheur auprès du Conseil départemental de la Mayenne.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.