Logo ={0} - Retour à l'accueil

Mairie-école de l'ancienne commune d'Aulaines réunie à Bonnétable, actuellement maison d'écrivain Catherine Paysan.

Dossier IA72058464 réalisé en 2015

Fiche

Destinationsmusée
Dénominationsmairie, école
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes Maine 301 - Bonnétable
AdresseCommune : Bonnétable
Lieu-dit : Village d'Aulaines
Adresse : 143 avenue, de la Forêt, Cadastre : PCI 2016 B 1205

Les plans et devis de la marie-école mixte de la commune d'Aulaines furent établis en 1880 par l'architecte de l'arrondissement de Mamers Ernest Pieau. Ils mentionnent un gros-oeuvre en maçonnerie sur un socle en briques rouges et blanches, l'emploi de pierre de taille de Villaines et une couverture en ardoises, des pièces cloisonnées de briques et pavées de carreaux ou de briques, équipées pour trois d'entre-elles de cheminées capucine en marbre noir, et distribuées par un escalier à courbe à quatre noyaux. Sont également prévus un cellier et lieux d'aisance, couverts en tuiles, pavés de pierres tétuées de la forêt et partiellement couverts de voûtes en briques. Les travaux de construction furent achevés en 1882.

Désaffectée vers 1965 puis occupée par une usine de bonneterie, la mairie-école fut restaurée et remeublée à partir de 2001 comme maison d'écrivain Catherine Paysan, fille de l'ancienne institutrice.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Dates1880, daté par source
Auteur(s)Auteur : Pieau Ernest
Ernest Pieau

architecte d'arrondissement.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
attribution par source
Auteur :

L'édifice, de plan en T, comprend un corps principal à trois travées et à étage carré et une aile en retour à surcroît, construits en moellons enduits sur solin en briques, avec chaînes d'angles en pierre de taille pour le corps principal, en briques pour l'aile en retour, et corniche en briques pour les deux. Les chambranles des baies sont en briques et pierre. Le corps principal est couvert de croupes, l'aile en retour d'un toit à longs pans.

Le corps principal est distribué en deux pièces par étage, distribuées par un escalier en charpente suspendu, l'aile en retour en une classe .

Murspierre moellon enduit
brique
Toitardoise
Étages1 étage carré, comble à surcroît
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturescroupe
toit à longs pans
Escaliersescalier dans-œuvre : escalier tournant en charpente, suspendu
États conservationsrestauré
Statut de la propriétépropriété de la commune
Protections
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général - Hardy Julien